71fVlCkJBCL

Grégoire SOLOTAREFF, Quand je serai grand je seraai le Père Noël.
33 pages.
Editions L'Ecole des Loisirs (1 janvier 1989).

QUATRIEME DE  COUVERTURE :

Voici l'histoire d'un petit garçon qui s'appelait...Noël ! Un jour d'hiver, alors qu'il se promenait dans la forêt près de sa maison, Noël s'arrêta devant un grand sac rouge sur lequel était déposée une mystérieuse lettre...

MON AVIS :

Grégoire Solotareff est né en 1953 à Alexandrie, en Egypte, d'un père médecin d'origine libanaise, d'une mère peintre et illustratrice d'origine russe. Il a passé son enfance au Liban puis en Ile-de-France. Il exerce d'abord la médecine puis décide de se consacrer au dessin et à l'écriture, particulièrement aux livres pour enfants. Il a toujours dessiné. Il crée ses premiers albums en 1985 lorsque son fils réclame des images aux histoires qu'il raconte. Depuis cette date, il a publié près d'une centaine de livres pour la jeunesse, principalement à L'Ecole des loisirs, traduits un peu partout en Europe ainsi qu'au Japon et aux Etats-Unis.

Quand je serai grand, je serai le Père Noël est un très bel album qui laisse place au rêve et à l’imaginaire. À conseiller à partir de 4 ou 5 ans, cette histoire désormais devenue classique permettra d’expliquer à tous les petits curieux qui s’interrogent comment un petit garçon nommé Noël et tout de rouge vêtu, est devenu le Père Noël que tout le monde connaît ! Un très joli conte sur l’enfance et les origines du métier de Père Noël à lire en famille pour entretenir ou relancer la magie de Noël !