HISTOIRE DU SOIR

27 avril 2017

USBORNE : Tableaux choisis à colorier

61KFCf00N1L

Usborne, Tableaux  choisis à colorier.
Editions Usborne (27 avril 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Ce beau livre invite les enfants à découvrir des tableaux célèbres puis à colorier et à compléter le dessin en noir et blanc reproduisant chacun d'entre eux. Un superbe livre de coloriage pour initier les enfants à l'art de manière interactive.

Chaque tableau est accompagné d'un texte explicatif sur l'œuvre et son auteur. Des reproductions en couleur de tableaux célèbres : Champ de blé avec cyprès de Vincent van Gogh, Château et soleil de Paul Klee, Nature morte avec des fleurs et des fruits de Jan van Os...

Les artistes en herbe seront fiers de leurs coloriages, qu'ils cherchent à reproduire les tableaux représentés ou qu'ils donnent libre cours à leur imagination.

MON AVIS :

On le sait, les enfants veulent souvent faire comme les adultes. À moins que ce ne soit l’inverse qui se produit ici… Grâce à ce magnifique livre de coloriage, les éditions Usborne frappent un grand coup ! Avec Tableaux choisis à colorier, petits et grands pourront découvrir de manière ludique et interactive quelques un des artistes les plus célèbres et leurs œuvres !

Sur la page de gauche, des reproductions en couleurs de tableaux célèbres : des portraits, des paysages ou encore des natures mortes, chaque tableau est accompagné d’un petit texte explicatif qui renseigne autant sur l’œuvre que sur son auteur. Sur la page de droite, le dessin en noir et blanc à colorier !

Quel que soit l’âge et les compétences artistiques, chacun y trouvera son compte ! Les artistes en herbe seront fiers de leurs coloriages, qu’ils cherchent à reproduire les tableaux représentés ou qu’ils donnent libre cours à leur imagination pour proposer une version tout à fait personnelle et nouvelle de l’œuvre !

Personnellement, c’est un livre de coloriage tout à fait original, qui change de ceux que je possède et que je suis tentée de garder égoïstement pour moi ! Cependant, je suis aussi très curieuse de voir ce qu’en fera mon petit Picasso ! À maintenant 10 ans, il me semble à l’âge idéal pour être initié à l’art, aux différents courants et techniques de peinture ! L’approche interactive est très intéressante et tout à fait valorisante ! Malin Usborne !

Vous l’aurez compris, Tableaux choisis à colorier est un livre de coloriage malin, qui encouragera les jeunes talents ! Une introduction idéale et tout à fait ludique au monde de la peinture et de ses plus grands représentants !

Je remercie les éditions Usborne de leur confiance.

Posté par ingridfasquelle à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


USBORNE : Histoires traditionnelles illustrées

51TQpq8tmIL

Usborne, Histoires traditionnelles illustrées.
256 pages.
Editions Usborne (27 avril 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Dix-sept histoires du monde entier, superbement illustrées, pour vivre d'incroyables aventures et se plonger dans l'univers merveilleux des contes.

De grands classiques, Le petit bonhomme de pain d'épice, Les trois boucs, La princesse au petit pois, La petite poule rousse, Le mariage de la souris, mais aussi des contes moins connus.

Ce beau recueil relié, avec ruban marque-page, fera un joli cadeau.

MON AVIS :

S’il y a une collection que nous aimons tout particulièrement à la maison, c’est bien celle des Contes et histoires illustrés des éditions Usborne ! Avec leur couverture mousse bien douillette et leur joli ruban marque-page, ces ouvrages de très belle facture, somptueusement illustrés, constituent un cadeau idéal à offrir à tous les lecteurs qui rêvent de découvrir ou redécouvrir les grands classiques de la littérature !

Ce tout nouveau recueil ne fait pas exception ! Histoires traditionnelles illustrées est juste magique ! On y trouve 17 histoires butinées ici et là de par le monde, des récits merveilleux dans lesquels des géants, des génies, des sorcières, des bonnes fées et un bonhomme de pain d’épices malicieux poursuivent leur vie d’aventures, semées d’embûches et de réussites, des grands malheurs mais aussi d’incroyables jours de chance !

Les pages sont ponctuées d’illustrations attrayantes, modernes et colorées, qui aideront les plus jeunes à progresser aisément dans leur lecture ! C’est simple, à elles seules, elles procurent tout à fait le rêve et l’évasion que l’on s’attend à découvrir entre les pages d’un tel ouvrage, si bien que même les adultes auront envie de se replonger dans ces histoires issues des contes et des légendes du monde entier !

Ces récits intemporels où l’imaginaire et le quotidien s’entremêlent permettront aux jeunes lecteurs de s’évader, de rêver mais aussi à vivre et à grandir ! À lire seul, pour les lecteurs autonomes ou en famille pour les plus petits, Histoires traditionnelles illustrées est le livre à offrir pour découvrir le plaisir de lire, de raconter et d’écouter !

Je remercie les éditions Usborne de leur confiance.

Posté par ingridfasquelle à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 avril 2017

Ann MORGAN : A sa place

41TA5z5lPbL

Ann MORGAN, A sa place.
416 pages.
Editions Presses de la Cité (20 avril 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Au départ, ce n'était qu'un jeu.

Helen et Ellie sont identiques. En apparence, du moins. Car, si ces jumelles de six ans se ressemblent comme deux gouttes d'eau, elles savent bien qu'elles sont différentes. Helen est la chef, Ellie son ombre. Helen décide, Ellie obéit. Helen invente des jeux, Ellie y participe. Jusqu'au jour où Helen en propose un plus original : intervertir leurs rôles, juste pour une journée. La farce fonctionne si bien que leur propre mère n'y voit que du feu. Et les deux fillettes s'amusent comme jamais. Mais le soir venu, alors que chacune devait reprendre sa place, Ellie, pour la première fois, dit non. Elle veut rester Helen. Pour cette dernière, c'est le début de la descente aux enfers.

Âpre et fascinant, ce thriller psychanalytique aux allures de mémoires explore les non-dits sur lesquels sont bâties bien des familles. Parce que, souvent, derrière les apparences se cachent des vérités inavouables.

MON AVIS :

Journaliste, diplômée de littérature à Cambridge, Ann Morgan travaille pour les plus grands titres de la presse britannique. À sa place, son premier roman, a été acclamé par la critique outre-Manche. Il est en cours de traduction dans une vingtaine de pays.

Ce thriller psychanalytique aux allures de mémoires explore le thème fascinant de la gémellité. Ses personnalités troublées, perverses, abîmées, qui ne savent plus exactement qui elles sont ni où se situent les limites de leur identité captivent dès les premières pages.

L’intrigue se révèle alors être un véritable piège tendu par une auteure machiavélique. Docile, le lecteur n’a plus qu’à suivre le jeu et malsain instauré par deux fillettes à l’esprit troublé… Entre secrets, non-dits, blessures et conflits intérieurs, les souffrances qu’Helen va endurer vont gravement affecter sa personnalité.

On s’attend au pire et pourtant, si jamais on ne décroche du récit de sa longue et lente descente aux enfers, il est difficile de ressentir une quelconque empathie pour elle. Sa personnalité borderline, son combat pour continuer à exister et rétablir son identité aux yeux des autres n’ont finalement rien d’exceptionnels ni d’émouvants et le dénouement, beaucoup trop édulcoré, laisse vraiment le lecteur sur sa faim. C’est décevant !

À sa place est un roman dérangeant sur lequel flotte en permanence les troubles et les obsessions de ses protagonistes. C’est troublant, âpre et fascinant mais cela ne suffit malheureusement pas à en faire pas une lecture mémorable pour autant !

Je remercie les éditions Presses de la Cité de leur confiance.

Posté par ingridfasquelle à 19:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2017

Camilla LÄCKBERG : Le gardien de phare

410dIcRTfLL

Camilla LÄCKBERG, Le gardien de phare.
480 pages.
Editions Actes Sud (1er juin 2013).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Annie, terrorisée et les mains en sang, s'enfuit vers le seul endroit où elle se sente en sécurité : la maison de vacances familiale, l'ancienne résidence du gardien de phare, sur l'île de Gråskär. Quelques jours plus tard, Mats Sverin, qui venait de regagner sa ville natale après des années d'absence, est assassiné dans son appartement à Fjällbacka. Quand la police commence à fouiller dans son passé, elle se heurte à un mur de secrets. Avant de mourir, Mats est allé rendre une visite nocturne à Annie, son amour de jeunesse, sur l'île de Gråskär - appelée par les gens du cru «l'île aux Esprits» car les morts, dit-on, ne la quittent jamais et parlent aux vivants... Erica, quant à elle, est sur tous les fronts. Tout en s'occupant de ses bébés jumeaux, elle enquête sur la mort de Mats, qu'elle connaissait depuis le lycée, comme Annie. Elle s'efforce aussi de soutenir sa soeur victime d'un accident de voiture aux conséquences dramatiques. Avec Le Gardien de phare, Camilla Läckberg poursuit sur un rythme trépidant la série policière la plus attachante du moment.

MON AVIS :

Camilla Läckberg est l'auteure de plusieurs romans policiers remarqués, dont l'intrigue se situe à Fjällbacka, la petite ville de la côte suédoise où elle est née en 1974. La Princesse des glaces a reçu, en 2008, le Grand Prix de la Littérature policière et le Prix du Polar étranger au Festival de Cognac. Depuis Le Prédicateur jusqu'à son dernier roman publié en mai dernier, Le dompteur de lions, ses ouvrages connaissent un succès toujours croissant.

Dans ce septième volet de la série qui lui est consacrée, Erica est sur tous les fronts. Non contente de s’occuper de ses bébés jumeaux, elle enquête sur l’île de Gråskär dans l’archipel de Fjällbacka, et s’efforce de soutenir sa sœur Anna, victime, à la fin de La Sirène, d’un terrible accident de voiture aux conséquences dramatiques. Avec Le Gardien du phare, Camilla Läckberg poursuit avec brio la série policière la plus attachante du moment.

Une fois n'est pas coutume, c'est encore un roman réussi que sert Camilla Läckberg à ses fidèles lecteurs ! On y retrouve avec un plaisir toujours renouvelé le couple Erica Falck et Patrik Hedström ainsi que tous les membres du commissariat de Tanumshede.

Cependant, dans ce septième tome, on a l’impression très nette que l’auteure s’éloigne de ses thèmes de prédilection. Exit les secrets de famille et les non-dits qui avaient fait le succès de ses tomes précédents, cette fois, dans Le gardien de phare, Fjällbacka ne dissimule plus seulement des querelles de voisinages et des conflits familiaux et Camilla Läckberg ne mêle plus forcément l’intime et les secrets de famille à une enquête compliquée. Pour autant, les relations humaines qu’elle y développe sont toujours aussi sordides : meurtre d’un homme sans histoire, trafic de drogue, détournement de fonds, escroquerie et violences faites aux femmes sont au programme de ce septième volet des enquêtes de Patrik Hedström et Erika Falck et finalement c’est tout aussi passionnant !

Car entre informations finement distillées et plaisir de brouiller les pistes, on sent toujours chez Camilla Läckberg cette incroyable maîtrise et le plaisir qu’elle prend à souffler le chaud et le froid, à faire voler en éclat les certitudes d’un lecteur qui se perd en conjectures ! Certes, il faut aimer ce va-et-vient, cette impression de piétiner et de mariner sans fin ! Les fréquents allers-retours entre passé et présent contribuent également à mettre les nerfs du lecteur à rude épreuve, mais lorsque le tableau, lentement, se précise, et que les pièces du puzzle s’imbriquent, la lecture devient tout simplement impossible à lâcher !

Bien qu’un peu différent, Le gardien de phare est un polar noir et sordide tout aussi abouti que les précédents opus. On se réjouit déjà de lire la suite !

Posté par ingridfasquelle à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 avril 2017

USBORNE : Contes pour les petits

51LZMD2bSNL

USBORNE, Contes pour les petits.
224 pages.
Editions Usborne (23 mars 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Ce charmant recueil propose neuf contes populaires du monde entier, joliment adaptés pour les jeunes enfants. Suis Boucle d’or dans les bois, escalade le haricot magique avec Jack et retrouve-toi face au génie d’un conte arabe.

MON AVIS :

Des contes de fées aux mythes grecs, les recueils illustrés d'Usborne donnent vie aux grands classiques. Ces beaux livres reliés (dont certains volumes sont dotés d'un ruban tranchefile et d’une couverture mousse pour une prise en main et un confort de lecture incomparables) feront découvrir aux nouvelles générations quelques uns des contes et des récits les plus célèbres.

Et parce qu’il n’est jamais trop tôt pour découvrir la magie des contes, les éditions Usborne propose un bel album qui réunit neuf contes classiques, dont Boucle d’or et les trois ours, Jack et le haricot magique, spécialement adaptés pour les jeunes enfants à partir de 3 ans.

L’album est bien grand, magnifiquement illustré, de sorte que les histoires peuvent tout à fait être lues à voix haute aux tout-petits (en petit groupe ou notamment lors du rituel du coucher), ou proposées aux enfants en âge de lire seuls. Peu importe l’âge, les enfants seront emportés par la magie des illustrations modernes et colorées et le style simple et captivant du récit !

Contes pour les petits est un très beau livre que petits et grands ne se lasseront pas de lire et relire ! Une excellente idée cadeau !

Je remercie les éditions Usborne de leur confiance.

Posté par ingridfasquelle à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


USBORNE : Livre d'autocollants - Les robots & Les explorateurs

61Jpl0gNqmL

USBORNE, Livre d'autocollants - Les robots.
23 pages.
Editions USBORNE (13 avril 2017).

S’il y a une activité qui remporte toujours un franc succès à la maison, c’est bien de reconstituer les scènes des livres d’autocollants des éditions Usborne ! Nous en avons une collection impressionnante, avec des titres adaptés à toutes les occasions ! Que ce soit pendant les vacances, un long trajet, pour préparer un voyage, une sortie ou tout simplement pour occuper un moment libre, ces livres d’autocollants sont juste parfaits !

La bonne nouvelle, c’est que les collections s’enrichissent très régulièrement ! Ce mois-ci, nous avons reçu un titre sur les robots, très fun, très coloré, qui se destine tout particulièrement aux enfants qui s’intéressent à l’électronique, la robotique et un autre, qui séduira davantage les amateurs d’histoire et de grands voyages !

Les robots est un livre d’autocollants très amusant, qui comporte toutes sortes de robots sympathiques et farfelus. Avec plus de 500 autocollants et 12 scènes à reconstituer, c’est un livre original qui occupera les enfants à partir de 6 ans pendant des heures ! Sans aucun doute, ils apprécieront les illustrations très colorées et pleines d’humour de Seb Burnett qu’on avait déjà pu découvrir dans d’autres titres de la collection, comme Les momies égyptiennes, Les monstres ou encore Le manoir hanté ! C’est un album qui ravira tous les fans de technologie et de robotique !

51OZIi7i8-L

USBORNE, Livre d'autocollants - Les explorateurs.
24 pages.
Editions Usborne (13 avril 2017).

Les explorateurs est un live d’autocollants est plutôt destiné aux amateurs d’histoire et de grands voyages. En effet, c’est un album qui propose aux enfants un voyage divertissant sur les traces des grands explorateurs tel que Marco Polo ou Fernand de Magellan. Il y a 16 scènes qui retracent d’incroyables périples comme la célèbre route de la soie ainsi qu’une grande carte des expéditions à reconstituer. C’est idéal pour découvrir les exploits des grands explorateurs et tout apprendre de leurs voyages ! L’album comprend pas moins de 400 autocollants et des textes qui feront rêver tous ceux qui aiment l’aventure et les voyages au long cours ! Une superbe idée cadeau !

Je remercie les éditions Usborne de leur confiance.

Posté par ingridfasquelle à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 avril 2017

USBORNE : C'est quoi... Le caca ?

51vS8-YmfvL

USBORNE, C'est quoi... Le caca ?
12 pages.
Editions Usborne (13 avril 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Est-ce que tout le monde fait caca ? Et où est-ce qu’il va ? Découvre-le dans ce livre à rabats plein de fantaisie.

MON AVIS :

Les plaisanteries sur le caca, ça fait rire les enfants, qui adorent les réactions que cela suscite autour d'eux. Ce livre à rabats répond de manière très simple à toutes les questions que se posent les enfants, petits comme grands !

Qu'est-ce que le caca ? Tout le monde fait-il caca ? Pourquoi fait-on caca ? En soulevant les rabats, les enfants trouveront la réponse aux nombreuses questions qu'ils se posent. Avec des illustrations pleines de charme et d'humour, pour aborder simplement, sans aucun complexe, un sujet qui fascine les enfants. Fous rires garantis !

C’est quoi… Le caca ? est un super quid pour les petits ! D’accès ludique et abondamment illustré, c’est un livre à rabats plein de fantaisie qui répond sans détour ni tabou à tout un tas de questions concernant l’une des fonctions les plus élémentaires du corps humain ! À partir de 3 ans.

Je remercie les éditions Usborne de leur confiance.

Posté par ingridfasquelle à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

USBORNE : Mon livre des questions-réponses - L'espace

61NtVfjJ3UL

USBORNE, Mon livre des questions-réponse - L'espace.
13 pages.
Editions Usborne (23 mars 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Ce livre attrayant répond à toutes sortes de questions que tu te poses sur l’espace. Soulève les rabats et tu découvriras une multitude d’informations passionnantes.

MON AVIS :

Nombreux sont les enfants qui, tel Thomas Pesquet, rêvent de voyager dans l'espace ! Ce livre original et instructif fascinera tous les apprentis spationautes.

À découvrir à partir de 6 ans ou même un peu plus tôt pour les plus curieux, ce grand livre à rabats cartonné répond à toutes les questions sur les mystères de l’univers et de l’espace !

Quelles sont les étoiles les plus chaudes ? Les extra-terrestres existent-ils ? Qui organise les missions spatiales ? Les enfants vont adorer voyager à bord d'une fusée qui répond à leurs questions ! En soulevant les rabats de ce livre passionnant, les petits curieux trouveront des réponses simples et claires à un grand nombre de questions qu’ils se posent concernant notre univers. Il y a, comme pour les autres livres de cette collection didactique à succès, sept grandes thématiques (quand, comment, pourquoi, etc…) et de très nombreuses illustrations amusantes, qui facilitent la compréhension. De quoi satisfaire sa curiosité et étancher sa soif de connaissance tout en s’amusant !

Mon livre des questions-réponses – L’espace est un super quid d’accès ludique et abondamment illustré. C’est un livre à rabats parfait pour apprendre sans même s’en rendre compte tout un tas de question concernant notre univers ! Un must pour tous ceux qui ont la tête dans les étoiles !

Je remercie les éditions Usborne de leur confiance.

Posté par ingridfasquelle à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2017

Monica WOOD : Petites surprises sur le chemin du bonheur

41DSW3licaL

Monica WOOD, Petites surprises sur le chemin du bonheur.
378 pages.
Editions Kero (12 avril 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Un roman lumineux qui fait la part belle à l’amitié et l’espoir.

À 104 ans, Mlle Ona Vitkus pensait en avoir fini avec les sentiments. Mais l’arrivée dans sa vie si ordonnée d’un jeune garçon pas comme les autres va tout chambouler.

Du jour au lendemain, la vieille dame se trouve embringuée au cœur d'une famille en plein tourment, et même dans un road trip inattendu et burlesque. Chemin faisant, elle découvre que la vie lui réserve encore bien des surprises, et, surtout, qu'elle a encore beaucoup à offrir à ceux qui croyaient avoir tout perdu…

« Plein de charme, bouleversant… tout simplement magnifique. » Psychologies

MON AVIS :

Monica Wood, née dans le Maine où elle vit toujours, a travaillé comme conseillère d’éducation avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Petites surprises sur le chemin du bonheur est son premier roman traduit en français. Un roman tout juste sorti que la critique et les lecteurs saluent déjà comme une petite merveille d’humour et d’émotions.

Mais là où certains voient un roman lumineux et inoubliable, d’autres (dont je fais malheureusement partie) ne verront que longueurs et vacuité. J’apprécie pourtant ces romans résilients qui font la part belle à l’espoir et à l’amitié intergénérationnelle mais je n’ai guère été convaincue, ni même émue par l’histoire de Monica Wood…

Pourtant, il est bien question dans ce roman d’amour, de solitudes que l’on rapproche et de cœurs cabossés que l’on tente, coûte que coûte, de réparer… Mais il est aussi question de sentiments embrouillés, de dialogues de sourds et de petites tranches de vie prosaïques, qui s’égrènent, lentement et de manière insignifiante… Il y a aussi beaucoup de remords et de regrets… À défaut d’être tendre et lumineux, bouleversant et plein d’espoir, le roman de Monica Wood m’a surtout paru long et déprimant !

Je n’ai pourtant cessé d’espérer que l’auteure me réserve un rebondissement ou un final en apothéose, qui me laisserait pantelante d’émotion mais ce moment-là, malheureusement, n’est jamais venu…

Il y a dans son récit tant de remplissage, de délayage et de digressions que c’en est assommant ! On finit même par ne plus rien ressentir à l’égard des différents protagonistes ! Pour être franche, je me suis ennuyée et c’est avec un grand soupir de soulagement que j’ai refermé ce livre, heureuse de pouvoir passer enfin à quelque chose de plus réjouissant !

Petites surprises sur le chemin du bonheur aura été pour moi une véritable déception !

Je remercie les éditions Kéro et la plateforme NetGalley de leur confiance.

Posté par ingridfasquelle à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 avril 2017

Liane MORIARTY : Petits secrets, grands mensonges

91NKKRHaPIL

Liane MORIARTY, Petits secrets, grands mensonges.
500 pages.
Editions Albin Michel (1 septembre 2016).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Meurtre ou tragique accident ? À la fête de l'école, quelqu'un a trouvé la mort. Mais qui est vraiment responsable du drame ?

Trois femmes à la croisée des chemins, des ex-maris et leurs nouvelles épouses, des familles recomposées (ou décomposées), qui cachent tous ces redoutables petits mensonges que l'on se raconte à soi-même pour continuer de vivre...

Après Le Secret du mari, best-seller international, Liane Moriarty nous plonge une fois encore dans l'univers clos de ces quartiers résidentiels qui dissimulent derrière leurs jolies façades d'inavouables secrets. Avec elle, le sourire n'est jamais loin des larmes.

Bientôt sur les écrans télé, la grande série HBO inspirée du roman, réunira dans les rôles principaux deux lectrices enthousiastes : Nicole Kidman et Reese Witherspoon !

«Lire Liane Moriarty, c'est un peu comme déguster un Cosmopolitan relevé d'un doigt d'arsenic.» USA Today.

MON AVIS :

Née en 1966, la romancière australienne Liane Moriarty est l’auteur de six best-sellers dont Le Secret du mari, phénoménal succès aux Etats-Unis et en France, et traduit dans 55 pays. Petits secrets, grands mensonges est son deuxième roman traduit en français.

Alliance détonante d’une comédie de mœurs à l’humour ravageur et d’un roman noir à la tension implacable, Petits secrets et grands mensonges dresse le portrait d’une petite communauté en pleine crise morale après qu’un drame a eu lieu lors de la fête de l’école.

S’agit-il d’un meurtre, d’un regrettable et tragique accident ? Qui est responsable ? Liane Moriarty allie suspense et émotion jusqu’à la dernière page. Ses personnages sont si humains, si attachants qu’on ressent tout de suite une connivence. Avec leurs qualités et leurs défauts, chacun d’eux pourrait, en quelque sorte, être un ami ou un proche.

Si le roman commence sur un ton pétillant et provocateur, il laisse peu à peu place à un malaise grandissant et à une noirceur dérangeante. Toutes les familles ont des secrets et certains, comme ceux dont il est question dans Petits secrets et grands mensonges peuvent être dévastateurs… Renvoyant le lecteur à ses propres failles et à la part de perversité que chacun dissimule sous la couche du vernis social, on s’interroge alors sur la question de la responsabilité, de la culpabilité et de la lâcheté. On se sent finalement bien moins prompt à juger ou à condamner les travers et les mauvais penchants de ses congénères… Il y a dans ce livre un tel déferlement de violence que ce qui commence comme de simples commérages ou ragots ne fait finalement plus vraiment rire… ou alors jaune…

Entre mensonges et faux-semblants, Liane Moriarty signe un très bon roman psychologique dont l’issue dramatique va crescendo. Dans la même veine que Le secret du mari, Petits secrets et grands mensonges est un livre intense et bouleversant qui, derrière les belles apparences, révèle avec une formidable lucidité les dessous beaucoup moins reluisants d’une petite communauté en proie aux tourments et à la confusion... Un roman au charme vénéneux qu’on ne peut s’empêcher de dévorer !

Posté par ingridfasquelle à 11:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]