A1pFloaMoOL

M.C. BEATON, Agatha Raisin enquête, tome 8 : Coiffeur pour dames.
288 pages.
Editions Albin Michel (2 novembre 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Pour toutes ses clientes, Mr John est un magicien : un coiffeur aux doigts d'or qu'elles adorent ! Mais, peu après avoir confirmé ses talents auprès d'Agatha Raisin qui voit poindre ses premiers cheveux blancs, Mr John meurt dans son salon, victime d'un empoisonnement, sous les yeux de la détective. Voici Agatha embringuée dans une drôle d'enquête. Qui en effet pouvait en vouloir à Mr John, adulé par ses nombreuses clientes qui lui confiaient leurs plus troubles secrets ?

MON AVIS :

Née en 1936 à Glasgow, M.C. Beaton, après avoir été libraire puis critique de théâtre, journaliste et éditrice, a finalement pris la plume pour devenir un auteur à succès figurant en 2011 et 2012 en troisième position des auteurs les plus lus de Grande Bretagne. Elle est notamment l'auteur de de deux séries de romans policiers à succès, la saga des Hamish MacBeth et la série des Agatha Raisin qui a récemment fait l’objet d’une adaptation TV.

Après deux tomes décevants, M.C. Beaton revient avec une nouvelle enquête à s’arracher les cheveux ! Dans Coiffeur pour dames, l’héritière de Miss Marple version rock renoue enfin avec les manières impertinentes et l’humour caustique qui la rendent si irrésistible ! L’esprit de comédie policière qui avait fait le succès de la série Agatha Raisin depuis La quiche fatale est de nouveau au rendez-vous pour le plus grand bonheur du lecteur !

Les personnages y sont terriblement bien brossés et on se réjouit qu’Agatha soit désormais un peu plus humaine et sensible. En effet, après plusieurs revers sentimentaux, l’ex-femme d’affaires intraitable qui ne pensait qu’en terme de carrière et d’ambition, cultive désormais des « relations amicales », une nouveauté qui a le mérite de la faire réfléchir à son comportement impitoyable ! Mais rassurez-vous, Agatha n’a pas pour autant perdu son mordant ! Pas question pour elle de se laisser aller à la déprime et de passer son existence à préparer les collations pour les « Dames de Carsely » ! Agatha va bien entendu être mêlée à un nouveau meurtre, tenter d’élucider une drôle d'affaire de jalousie et de rivalités féminines au nez et à la barbe de la police et se retrouver en mauvaise posture ! Une fois encore, on prend plaisir à suivre les méthodes d’investigations peu communes d’Agatha pour venir à bout de cette mystérieuse affaire de chantage et d’empoisonnement ! C'est même l'intrigue policière la mieux ficelée de la série !

Grâce à cette nouvelle enquête distrayante et très réussie, M.C. Beaton, dont on craignait qu’elle ait épuisé ses ressources après le désastre de Vacances tous risques, semble avoir retrouvé la forme ! On a hâte de retrouver son héroïne dans deux prochaines enquêtes à paraître en mars prochain !