81DjpsrztPL

Marie-Aude MURAIL, Sauveur & Fils, saison 2.
320 pages.
Editions Ecole des Loisirs (9 novembre 2016).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Côté jardin, Sauveur mène sa vie avec son fils Lazare, 9 ans et il a quelque espoir de reconstruire une famille avec Louise et ses deux enfants. Côté ville, Sauveur reçoit ses patients : Ella, qui se travestit en garçon, Blandine, qui se shoote aux bonbons, Samuel, qui ne se lave plus, etc. Mais n’oublions pas pour autant les autres espèces animales dans cette saison 2. Vivent les hamsters, les ouistitis, et en guest star : Pépé le putois ! A partir de 12 ans.

MON AVIS :

Après de longues études de Lettres à la Sorbonne, Marie-Aude Murail se consacre désormais à ses livres et à sa famille ! Elle a reçu en 2004, l'insigne de chevalier de la Légion d'Honneur pour services rendus à la littérature et s'est, dernièrement, farouchement mobilisée pour la défense des enfants de réfugiés sans papiers.

Le deuxième opus de Sauveur & Fils continue d’explorer les innombrables composantes de la psyché humaine et de passer au crible quelques uns des tabous les plus tenaces de notre société. Racisme, homophobie, divorce, filiation et quête d'identité…, voici ce que l’on peut trouver dans ce nouvel épisode des aventures cocasses du «Docteur Sauveur».

Si cette série enthousiasme autant les lecteurs, petits comme grands d’ailleurs, c'est précisément parce que Marie-Aude Murail sait s'y prendre pour parler de tout. Elle brise les tabous et aborde, en toute simplicité, des sujets difficiles tels que le harcèlement scolaire, l’homoparentalité, le trouble de l’identité du genre, le suicide ou encore la schizophrénie. Le mal-être, la souffrance et la détresse de ses personnages ordinaires suscitent une telle émotion qu'on ne peut que ressentir une profonde empathie à leur égard et l'envie de leur ouvrir grand les bras et le cœur !

Leurs failles et leurs faiblesses les rendent si humains qu'on ne peut que les trouver sympathiques, touchants et attachants ! Pourtant, leurs problèmes psychologiques sont parfois bien compliqués ! On en arrive à se demander comment fait Sauveur pour conserver sa propre santé mentale ! C'est une drôle de faune bigarrée dont il recueille jour après jour les confidences ! Mais si Marie-Aude Murail n'hésite pas à se moquer gentiment des adultes et de leur ignorance sur certains sujets, c'est avant tout pour dédramatiser et mieux tordre le cou aux préjugés ! Cette série, c'est finalement un beau plaidoyer pour la tolérance et le droit à la différence !

Dans ce roman surprenant, où chaque page amène son flot d'humour et d’émotion, Marie-Aude Murail fait passer le lecteur du rire aux larmes. Une petite note d'espoir par-ci, un bon mot par-là et le lecteur éclate de rire face à l'incongruité de certaines situations ! Tout en traitant avec pudeur et réalisme des sujets les plus délicats, elle fait comprendre à tous, petits et grands, qu'il est toujours possible de retrouver le bonheur malgré les épreuves de la vie !

«Mais alors, dit Alice, si le monde n’a absolument aucun sens, qu’est-ce qui nous empêche d’en inventer un ?»

Tout aussi réussi que son tome inaugural, on sort de ce petit bijou de tendresse, d'humour et de dérision, le cœur léger et le sourire aux lèvres ! On se réjouit déjà de retrouver prochainement le «Docteur Sauveur» et ses patients dans d’autres péripéties !