51aeU1-+6aL

Leila MEACHAM, Le ranch des trois collines.
512 pages.
Editions Charleston (6 janvier 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Printemps 1900. 

Séparés à leur naissance, des jumeaux, Nathan et Samantha, fêtent leur vingtième anniversaire dans des comtés éloignés de l'État du Texas, sans se connaître ni soupçonner l'existence de l'autre… 

À la ferme de Barrows, Nathan reçoit une visite inattendue qui va bouleverser son existence. Trevor Waverling, un titan des premières heures du forage pétrolier, vient lui proposer un pacte des plus étranges… 

À Fort Worth, à trois jours de chevauchée au sud, Samantha décide que son destin se trouve sur les terres de Las Tres Lomas, le Ranch des trois collines, l'un des plus grands du Texas. La jeune fille entend aider son père adoptif à réaliser son rêve : devenir un titan de l'élevage texan. 

Mais malgré les secrets bien gardés, les routes de Nathan et Samantha sont appelées à se croiser… La vie réunira-t-elle les jumeaux séparés ?

MON AVIS :

Leila Meacham vit à San Antonio, Texas. Ses premiers livres, Les Roses de Somerset et La Plantation sont des best-sellers dans le monde entier. Originaire du Texas, Leila Meacham a situé ses romans dans cette partie des États-Unis. Cette ancienne enseignante rencontre aujourd'hui le succès partout dans le monde.

Pourtant, malgré un enthousiasme toujours renouvelé pour les sagas familiales, le nouveau roman de Leila Meacham n’aura pas su combler pleinement mes attentes ! Je m’attendais à un roman émouvant, décrivant l’Amérique, ses rêves de grandeur et son ambition démesurée, à travers les destinées intimes de Nathan, Samantha et leurs familles respectives. Malheureusement, Leila Meacham a plutôt choisi de raconter l’histoire, certes fascinante, de son Texas natal, de l’élevage aux premières heures de l’ère industrielle et du forage pétrolier, au détriment de l’intime et de l’émotion… Les secrets qui entourent la naissance de Nathan et Samantha n’en sont pas vraiment et il faut attendre la toute fin du roman pour savoir si les routes des jumeaux Holloway finissent ou non par se rejoindre !

Entre temps, on assiste surtout à de longues descriptions du contexte économique et historique dans lequel Leila Meacham a choisi d’implanter son intrigue et à un agaçant petit jeu du chat et de la souris entre des personnages qui se croisent et se recroisent selon les caprices du destin ! Certes, l’auteure orchestre de main de maître ces rencontres fortuites. Avec beaucoup d’habileté, elle tisse, intrique, complique volontairement son intrigue, jouant sans cesse avec les nerfs du lecteur, qui, lui, n’attend qu’un dénouement heureux ! Il faut aimer cette impression de mariner sans fin !

Fort heureusement, lorsque la vérité, enfin, éclate et que toutes les pièces du puzzle s’assemblent, la lecture devient tout simplement jubilatoire ! Même si les révélations arrivent un peu tard, il y a quelque chose de très émouvant lorsque les sentiments sont exprimés au grand jour, les méprises éclaircies, les transgressions pardonnées et les larmes séchées !

Indéniablement, Leila Meacham a sa place parmi les écrivains de grandes sagas historiques dont elle se réapproprie et réinvente les codes ! Malgré des passages plus ou moins longs et passionnants sur les balbutiements de l’industrie pétrolière et la prospection de nouveaux gisements, Le ranch des trois collines fait assurément partie de ces grands romans d’amour, de mensonges et de sacrifices qui plaisent tant aux amateurs de sagas familiales et font battre le cœur de millions de lectrices du monde entier ! Entre gloire, rivalités et trahisons, Le ranch des trois collines est un vaste roman sur la famille, les secrets et pouvoir rédempteur de l’amour !

Je remercie Babelio et les éditions Charleston de leur confiance.