61szNZnXy4L

Sophie KINSELLA, A charge de revanche !
456 pages.
Editions Belfond (11 juin 2020).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Après Ma vie (pas si) parfaite et Surprends-moi !, la créatrice de l'inoubliable accro du shopping nous offre une nouvelle comédie tendre, drôle et très actuelle sur une jeune femme déterminée à sauver le petit commerce familial. Une véritable bourrasque d'air frais londonien !

À 27 ans, la douce et discrète Fixie se retrouve à la tête de la Maison Farr, la boutique fondée par ses parents, nichée en bordure de Londres. Mais pas le temps pour la jeune femme de célébrer cette promotion, car la voilà qui doit gérer une lutte fratricide : Nicole, sa sœur fashionista, est bien décidée à faire du drugstore de quartier le centre de yoga le plus tendance de la capitale, quand Jack, leur frère so snob, y verrait plutôt une épicerie de luxe.

Alors que les ventes chutent, que la faillite approche, Fixie va devoir arbitrer : conserver l'esprit désuet de la Maison Farr ou la transformer en super-fashion-concept-store ? Maintenir la cohésion familiale ou se mettre à dos Nicole et Jack ? Affronter les problèmes ou rester planquée sous la couette ?

Ne manquent plus que le retour d'un ex envahissant et l'apparition d'un bel inconnu pour plonger la timide Fixie dans le plus inextricable des embarras...

MON AVIS :

Je n’avais plus lu Sophie Kinsella depuis des années. Je me suis donc demandé si la créatrice de l’inoubliable accro du shopping réussirait à se renouveler et susciter de nouveau mon intérêt. La réponse est un « oui » franc et massif ! Sa nouvelle comédie tendre et pleine d’émotions est une véritable bouffée d’oxygène.

Personnages attachants, intrigue bien ficelée, le tout avec juste ce qu'il faut de situations improbables mais néanmoins hilarantes, À charge de revanche tient vraiment toutes ses promesses ! Les situations et les quiproquos s'enchaînent tambour battant, on se prend rapidement au jeu et on espère qu'au bout du compte, l'amour et la morale triomphent de l'hypocrisie et de la vénalité...

Et même si le « happy end » se fait rapidement sentir, c’est tellement charmant, écrit avec tellement d’humour et d’émotion que vous lirez sans plus vous poser de questions ! Croyez-moi, il faut tout le savoir-faire de Sophie Kinsella pour parvenir à décrire pareilles situations tout en espérant recueillir l’assentiment de ses lecteurs !

À charge de revanche est une comédie pimpante et rafraichissante dont on sort le sourire aux lèvres et le cœur léger !

Je remercie les éditions Belfond de leur confiance.