81Neb+L489L

Tamara McKINLEY (alias Ellie DEAN), La Pension du Bord de mer, tome 4 : Là où le coeur se pose.
384 pages.
Editions L'Archipel (7 novembre 2018).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Février 1941. Julie travaille dans le quartier de l’East End, à Londres, quand un bombardement détruit la maison dans laquelle elle a grandi, anéantissant tous les siens, à l’exception de son neveu William, un nourrisson.

Déterminée à tenir la promesse qu’elle a faite à sa sœur de veiller sur William jusqu’à ce que Bill, son père, rentre du front, elle accepte un poste de sage-femme à l’hôpital de Cliffehaven, sur la côte sud-est de l’Angleterre.

La famille Reilly, qui dirige la pension du Bord de Mer, la prend sous son aile. Mais bientôt, Julie apprend que Bill est porté disparu... tandis que William tombe gravement malade.

À son chevet, Julie craint de perdre ce petit ange qu’elle commençait à aimer comme son propre fils.

MON AVIS :

Née en Tasmanie, Tamara McKinley vit à présent dans un hameau du Sussex. Sa saga La pension du Bord de Mer, qui se déroule en pleine Seconde Guerre mondiale, rencontre un vif succès. Ce roman, Là où le cœur se pose, en est le quatrième volet et c’est toujours avec le même plaisir qu’on retrouve la pension de Cliffehaven et ses attachants propriétaires.

Comme dans les tomes précédents, l’effort de guerre, le partage et solidarité sont toujours au cœur même du roman de Tamara McKinley. Au-delà de l’hommage que l’auteure rend à la population civile britannique durant la Seconde Guerre mondiale, elle exhorte en quelque sorte ses lecteurs à imiter leurs aînés et à rester, eux aussi, unis dans l’adversité.

Malgré une impression de déjà lu et quelques facilités, ce quatrième tome de La pension du Bord de Mer est toujours aussi plein de bons et nobles sentiments, de chaleur humaine et générosité.

Si vous aimez les grandes et belles sagas romanesques, les histoires réconfortantes, les personnages forts et bien campés, n’hésitez pas et courez chez votre libraire ! Là où le cœur se pose vous fera vibrer de la première à la dernière page !