81OLWQZXQdL

Adriana TRIGIANI, Très chère Valentine.
424 pages.
Editions Charleston (15 mai 2019).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

New-York, 2007. De génération en génération, les Roncalli ont mis tout leur amour dans la confection d'exquises chaussures de mariage, façonnées dans les cuirs les plus tendres et les satins les plus chatoyants. Une passion qui a permis à la petite entreprise familiale de perdurer, en plein coeur d'un Manhattan envahi par les grandes enseignes. Aujourd'hui, c'est à Valentine qu'il revient de poursuivre cet héritage. Mais prise dans les tumultes de la vie new-yorkaise et son histoire d'amour compliquée avec un jeune chef cuisinier en vogue, l'inspiration lui manque. Et si un voyage en Italie sur les traces de son histoire familiale l'aidait à découvrir sa voix artistique ? Et peut-être beaucoup d'autres choses sur elle-même... Des rues encombrées de Manhattan aux verdoyantes collines toscanes, à la rencontre d'une jeune femme passionnée et inoubliable.

« Poignant, drôle, tendre et incandescent, très chère Valentine est un magnifique cadeau pour tous les fans d’Adriana Trigiani. » Boston Globe

MON AVIS :

Très chère Valentine est une touchante déclaration d’amour à l’Italie et à son art de vivre. Dans ce roman émouvant sur les sentiments, la famille et les choix qui nous façonnent, Adriana Trigiani invite la lectrice à un délicieux et sémillant voyage initiatique des rues encombrées de Manhattan aux verdoyantes collines toscanes.

Si la question de l’émancipation des femmes y est cruciale, si la vie de Valentine n’est finalement pas le conte de fée qu’elle espérait, on ne retiendra de ses désillusions et de ses guerres quotidiennes que les moments heureux que l’amour des siens et sa passion pour son travail lui procurent.

Véhiculant de très jolies et saines valeurs comme la sincérité, la simplicité et la convivialité, Très chère Valentine est un roman chaleureux et réconfortant qui accorde également une reconnaissance au travail bien fait, dans un monde de l’instantané qui ne valorise plus le concept du « fait main » et de l’excellence.

Un roman idéal pour se ressourcer et profiter des derniers jours de l’été !

Je remercie les éditions Charleston de leur confiance.