41olC5+f06L

Patrick PESNOT, La rose et le bourreau.
336 pages.
Editions L'Archipel (5 septembre 2018).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Cancale, milieu du XVIIIème siècle. Orpheline de mère et fille de capitaine, Julienne ne supporte plus sa marâtre. Résolue à changer de vie, elle décide un jour de couper ses cheveux, en le les vêtements de son frère et se fait appeler... Henri.

En route vers Paris, la garçonne vit d’expédients, dort à la belle étoile et se fait connaître de la maréchaussée en laissant pour mort un aubergiste émoustillé par son androgynie... Elle est recueillie par un jeune abbé aussi bon qu’avenant. Arrivée à Paris, à court de ressources, elle cède aux avances d’un sergent recruteur qui l’engage dans l’armée du roi sous le sobriquet de « Sans-Souci ». La voilà engagée dans la campagne de Bohème, à travers Vosges et Forêt-Noire.
Bientôt, quarante mille soldats franchissent le Danube et marchent sur Prague. Si Julienne se conduit avec bravoure, pourquoi chacun des hommes dont elle s’éprend – son capitaine, son compagnon de chambrée... – connaît-il un sort funeste ? De retour en France après avoir déserté, elle n’aura d’autre choix que d’assister dans sa tâche « Monsieur de Marseille » – le bourreau. Jusqu’à quand parviendra-t-elle à dissimuler son identité ?

Un roman picaresque dont l’héroïne, mutine aventurière, ne cesse de se perdre pour se retrouver. D’une plume alerte et truculente, Patrick Pesnot y fait revivre l’Europe galante et dangereuse du temps de Louis XV.

MON AVIS :

Créateur de l'émission « Rendez-vous avec X » sur France Inter (1997- 2015), Patrick Pesnot est aussi un maître du roman historique, comme en témoigne le succès de son diptyque Le Régent (Nouveau Monde éd., 2011) et de la trilogie La Malédiction des Médicis, réédité par Archipoche (2018-2019). Les éditions de l'Archipel ont récemment publié son roman La Rose et le Bourreau (2018), qui relate les tribulations d’une femme travestie sous le règne de Louis XV.

S’inspirant du parcours peu banal d’une jeune Cancalaise devenue exécuteur du Roi, Patrick Pesnot retrace la vie singulière de Marguerite Julienne Le Paistour. Impétueuse, fougueuse et insoumise, cette jeune femme au caractère décidément hors du commun n’aura de cesse de clamer son indépendance et sa liberté.

Impossible de s’ennuyer une seule seconde aux côtés de cette féministe avant l’heure ! Depuis Paris, où elle s’engage dans l’armée du roi jusqu’à son retour en France, où elle devient l’assistante de « Monsieur de Marseille », la belle insolente vivra mille vies et connaîtra mille dangers aux quatre coins d’une Europe bouillonnante, souvent à feu et à sang.

Bravant les interdits et les conventions, Julienne, à moins qu’il ne s’agisse d’Henri ou de « Sans-Souci », est bel et bien déterminée à exploiter les avantages de son androgynie mais jusqu’où parviendra-t-elle à dissimuler son identité et à se jouer de ceux qui régissent la vie des femmes ? C’est tout le propos de la fantastique épopée de Patrick Pesnot !

La rose et le bourreau est un roman historique virevoltant dont l’héroïne, anticonformiste et totalement décomplexée, ne cesse de se perdre pour mieux se retrouver ! Une excellente découverte !