719O1k8rUaL

Matthew Crow, Le dernier voyage de Monsieur Baxter.
320 pages.
Editions Milady (20 février 2019).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

« La vie fait parfois de toi quelqu’un qu’il t’arrive de ne plus reconnaître. Quelqu’un de radicalement différent de la personne que tu t’attendais à devenir. Je pense que d’une certaine façon, j’ai de la chance. Je peux montrer sur une carte l’endroit exacte où le cours de ma vie a changé à jamais. J’aimerais y retourner. Voir où j’ai commencé, avant de finir, je crois. »

M. Baxter a quatre-vingt-quatorze ans lorsqu’une chute dans son escalier le condamne à la maison de retraite. Cet homme qui a vécu mille vies s’accommode mal de la routine de Melrose Gardens. Ses vieux jours, il veut en profiter à tout prix, et troquer la télévision, le thé, et les antidouleurs contre du bon vin, de la bonne musique et des divertissements dignes de ce nom.

Accompagné d’un jeune infirmier qui traverse une période sombre, Baxter se lance dans une folle équipée pour rendre hommage à son amour perdu. À mesure que le vieillard lui raconte ses souvenirs, son compagnon de route comprend que la vie n’est pas destinée à être subie ; que le monde est vaste et magnifique ; que la gentillesse est une force. Et que la meilleure façon d’honorer les morts est de vivre pleinement.

« La plus belle histoire d'amour que j'aie lu depuis bien longtemps.» Phyllida Shrimpton

« Un roman excellent, d'une drôlerie irrésistible, avec des personnages profondément attachants au coeur gros comme une cathédrale.» Miles Jupp

MON AVIS :

Matthew Crow est né en 187 à Newcastle. Écrivain depuis toujours, il a publié son premier roman à dix-huit ans.

Le dernier voyage de Monsieur Baxter est un roman feel-good émouvant, porté par des personnages irrésistibles, à l’humour féroce et à la vulnérabilité désarmante.

Mêlant habilement amour, introspection et (re)découverte de soi, cette belle aventure humaine qui célèbre les amitiés improbables est un formidable condensé d’optimisme dans lequel l’espoir l’emporte sur les aléas de la vie. On en sort le sourire aux lèvres et des étoiles plein les yeux !