61Xe5wcONML

Florence ROCHE, Les parfums d'Iris.
320 pages.
Editions Presses de la Cité (4 octobre 2018).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Iris est un « nez » de talent. À Grasse, dans les années 1960, munie des formules de parfum léguées par son père assassiné, elle lance avec succès des fragrances. En menant ses recherches sur le meurtrier de son père, Iris remonte le fil de l'histoire de sa famille et de ses origines...

Dans sa modeste officine, Hippolyte a transmis beaucoup de son savoir des plantes à sa fille Iris. Mais rien de son passé ni de ses secrets... Qu'est-ce qui lui vaut d'être empoisonné ce jour de juillet 1965 ? En danger elle aussi, la jeune fille doit fuir sous une nouvelle identité.

À l'Institut des parfumeurs d'Aix-en-Provence, Iris étudie l'art subtil des fragrances. Douée, passionnée, elle s'initie nuit et jour aux exigences du métier de « nez ». Lors de son apprentissage, elle rencontre Armand, issu de la prestigieuse lignée de parfumeurs Dorian. Son charme, puissant, opère sur elle immédiatement...

Pourtant, elle n'a pas oublié les derniers mots de son père : « Pars très loin, et n'approche jamais la famille Dorian... »

Un roman envoûtant auquel se mêlent les notes troubles d'une famille à l'histoire pleine d'ombres...

MON AVIS :

Née au Puy-en-Velay en Haute-Loire, Florence Roche a fait des études d'histoire à la faculté de Saint-Etienne. Elle a notamment publié L'Honneur des Bories (2010), L'Héritage maudit (2011), La Trahison des Combes (2012), La Réfugiée du domaine (2017) et dans la collection Trésors de France Les Carnets d'Esther (2018).

Tout comme La réfugiée du domaine, le dernier roman de Florence Roche fait partie de ces romans magnifiques, qui s’inscrivent dans la grande tradition romanesque. Les parfums d’Iris restitue le pouvoir destructeur de secrets douloureusement gardés et les tourments d’une Histoire cruelle et injuste, indifférente aux souffrances des individus qui la composent.

À travers le destin romanesque d’Iris et de sa palpitante quête d’identité, Florence Roche remonte le fil de l’Histoire et évoque un des projets les plus terrifiants et invraisemblables de l’histoire de l’humanité.

Parfaitement documenté, Les parfums d’Iris est une captivante et douloureuse histoire d’amour et de perte, à laquelle se mêlent les notes troubles d’une famille à l’histoire pleine d’ombre...

Le passé qui revient hanter le présent, des personnages attachants, une fin lumineuse et pleine d'espoir. Oui, c'est sûr, vous aussi vous allez dévorer d'une traite ce roman passionnant et instructif !

Je remercie les éditions Presses de la Cité de leur confiance.