818wit9selL

Daniela TULLY, L'hôtel du lac des ombres.
352 pages.
Editions Fayard/Mazarine (26 septembre 2018).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Libraire chevronnée, Maya a toujours aimé les histoires. En particulier celles que lui racontait sa grand-mère, Martha, avant de disparaître brutalement l’été de ses 16 ans.  Aussi, quand la police découvre, trente ans plus tard, sa dépouille dans l’arrière-pays de New York, Maya se croit soudain l’héroïne d’un mauvais polar : que faisait sa grand-mère à des milliers de kilomètres de son Allemagne natale ? Surtout, quel secret la liait à l’hôtel Montgomery, près duquel son corps a été retrouvé ?

Pour en avoir le cœur net, Maya décide de se rendre sur place en se faisant passer pour une romancière en quête d’inspiration. Au fil des souvenirs récoltés auprès de l’étrange famille Montgomery, se reconstitue alors la seule histoire que sa grand-mère ne lui ait jamais racontée : celle de sa propre vie…

Des heures les plus sombres de l’Allemagne nazie au destin cruel d’une dynastie déchue, son enquête se transforme bientôt en une plongée vertigineuse dans le passé. Jusqu’à ce que Maya découvre, au péril de sa vie, que toute vérité n’est pas bonne à dire...

MON AVIS :

Scénariste allemande, Daniela Tully a participé à l'élaboration du scénario de La Couleur des sentiments, récompensé par l'Oscar du meilleur film en 2012. Inspiré de l'histoire de sa famille, L'Hôtel du lac des ombres est son premier roman.

Mêlant admirablement suspense et secret, histoire et fiction, projetant le lecteur aux heures les plus sombre de l’Allemagne nazie, Daniela Tully signe une magnifique et poignante histoire d’amour, de perte et de résilience.

Entre amour fou et tragédie, l’auteure nous invite pour une valse émouvante à travers les époques et les continents. Son roman, aussi beau que déchirant, fait partie de ceux qui se lisent d'un seul souffle et le cœur battant ! Daniela Tully y raconte l’histoire d’un amour brisé en plein vol et célèbre la puissance de la mémoire et l’incroyable longévité de l’amour. C’est captivant de la première à la dernière page !

S’inscrivant dans la lignée des romans de Sarah McCoy ou de Jillian Cantor (découverte un plus tôt cette année avec La vie secrète d'Elena Faber), L’hôtel du lac des ombres est un premier roman remarquable, bouleversant d’émotion et d’une folle intensité ! Un petit bijou à ne manquer sous aucun prétexte !

Je remercie les éditions JC Lattès et la plateforme NetGalley de leur confiance.