81eJF02R4dL

Audrey PERRI, La maison de la falaise.
480 pages.
Editions City (30 mai 2018).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Dévastée par une récente rupture, Alma quitte Londres pour passer l’été chez sa grand-mère dans un petit village, au bord de la mer. C’est là, dans la bibliothèque familiale, qu’elle découvre entre les pages d'un livre une ancienne lettre.

Le courrier est adressé à l’arrière-grand-mère d’Alma, employée autrefois chez les Wilson, une famille habitant dans une grande maison battue par les embruns. Qui est cette femme noyée dont la lettre parle avec tant de douleur ? Quel rôle a joué par sa propre famille dans ce drame ?

Alma se lance sur les traces de Selina Wilson, une jeune femme qui a vécu dans les années 1910. Une femme éprise de liberté et refusant de se plier à un mariage arrangé. Dans les méandres d’une histoire familiale dévastée, Julia va découvrir un secret bouleversant...

Une étourdissante saga familiale.

MON AVIS :

Audrey Perri, diplômée en Lettres, est journaliste. Avec La maison de la falaise, elle signe un premier roman écrit d'une plume brillante, dans la lignée des meilleurs livres de Kate Morton, Karen Viggers ou Sarah Vaughan. L’auteure y mélange les époques pour tisser une magnifique histoire d’amour contrariée, qui repose sur un lourd secret de famille.

Destins brisés, amours impossibles, mensonges dévastateurs… La maison de la falaise possède tous les ingrédients d’une saga familiale réussie. Difficile de croire qu’il s’agisse d’un premier roman tant cette fresque romantique pleine de mystères et de secrets enthousiasme et emballe ses lecteurs !

Grâce à un talent de conteuse indéniable, Audrey Perri a su créer des personnages solidement campés et une intrigue parfaitement ficelée. Son sens aiguisé de la description emporte le lecteur dans un tourbillon de scènes où tout s'anime et prend vie ! Tout particulièrement cette grande maison sur la falaise, battue par les embruns, qui est à elle seule un personnage à part entière de l'intrigue imaginée par l’auteure. Dépositaire d’un secret bien gardé, c'est cette maison solitaire et délabrée qu'il faudra fouiller pour comprendre la tragédie vécue autrefois par ses propriétaires…

Cependant, le lecteur devra faire preuve de patience avant qu’Audrey Perri ne dévoile le secret qui lient ses personnages. Le rythme lent qu’elle impose, ainsi que l’intrigue secondaire consacrée à Alma, qu’elle intègre à son récit, font monter la pression jusqu’à la dernière limite du supportable ! Fort heureusement, les révélations finales en valent la peine ! Les amateurs de belles histoires vont adorer !

La maison de la falaise est une saga familiale dans laquelle rien ne manque ! Somptueux, magnifiquement écrit, c'est un roman qui étonne, séduit, captive mais qui surtout confirme la très jolie plume et la fibre romanesque d’Audrey Perri ! Dramatique mais aussi furieusement romantique, c'est le roman parfait dans lequel se plonger en cette toute fin d’été !