812tWdknX+L

Jillian CANTOR, La vie secrète d'Elena Faber.
384 pages.
Editions Préludes (4 avril 2018).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Autriche, 1938. Kristoff, jeune orphelin viennois, est apprenti chez Frederick Faber, un maître graveur, créateur de timbres, lorsqu'éclate la nuit de cristal. Après la disparition de son professeur, Kristoff commence à travailler pour la résistance autrichienne avec la belle et intransigeante Elena, la fille de Frederick dont il est tombé amoureux. Mais tous deux sont bientôt pris dans le chaos de la guerre. Parviendront-ils à échapper au pire ?

Los Angeles, 1989. Katie Nelson découvre dans la maison familiale une riche collection de timbre appartenant à son père. Parmi ceux-ci, une mystérieuse lettre scellée datant de la Seconde Guerre mondiale et ornée d'un élégant timbre attire son attention. Troublée, Katie décide de mener l'enquête, aidée de Benjamin, un expert un peu rêveur...

MON AVIS :

Jillian Cantor est diplômée d'anglais. Elle est née et a grandi dans la banlieue de Philadelphie et vit actuellement avec son mari et ses deux enfants dans l'Arizona. La Vie secrète d'Elena Faber est son premier roman traduit en France. Aussi magnifique que passionnant, il s’inscrit dans la même veine qu’Un goût de cannelle et d’espoir de Sarah McCoy. Si vous aimez les histoires émouvantes, qui se déroulent sur plusieurs décennies et plusieurs continents, vous serez forcément captivés par La vie secrète d’Elena Faber et celle de Kristoff.

Entre passion et tragédie, ce livre est le récit vibrant d’une jeunesse ravagée par les tourments d’une guerre aveugle aux souffrances et aux drames personnels. Jillian Cantor y raconte l’histoire d’un amour brisé en plein vol, mais y célèbre également la puissance de la mémoire et l’incroyable longévité de l’amour.

À plusieurs décennies d’intervalle, l’auteure nous invite pour une valse émouvante à travers les époques et les émotions. On se délecte de ce récit passionnant, bâti comme un puzzle, de ses personnages courageux, à la détermination et à la ténacité sans faille, et de leur amour qui, cinquante ans plus tard, continue à bouleverser le destin des membres d’une même famille… C’est bouleversant !

Entre amour fou et illusions brisées, Jillian Cantor montre toute l’absurdité de la guerre et la souffrance de deux héroïnes inoubliables, qui ne pourront jamais revenir en arrière ni oublier leur passé... Poignant, sincère et émouvant, La vie secrète d’Elena Faber fait partie de ces romans qui se lisent d'un seul souffle et le cœur battant ! Un roman à ne manquer sous aucun prétexte, ne serait-ce que pour son dénouement saisissant, à la fois lumineux et plein d’espoir !

Je remercie les éditions Préludes et la plateforme NetGalley de leur confiance.