81ymJzQhMRL

M.C. BEATON, Agatha Raisin enquête, tome 10 : Panique au manoir.
288 pages.
Editions Albin Michel (7 mars 2018).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Meurtrie d'avoir été abandonnée par James, l'amour de sa vie, Agatha Raisin s'en remet aux présages d'une diseuse de bonne aventure : elle trouvera l'amour, le vrai, dans le Norfolk. Qu'à cela ne tienne, Agatha quitte Carsely et s'installe dans un charmant cottage de Fryfam où elle attend le prince charmant en écrivant son premier roman policier : Panique au manoir. Un titre prédestiné car, après une série d'étranges phénomènes, le châtelain du village est assassiné et les soupçons se portent tout naturellement sur Agatha, dont le conte de fées vire au cauchemar...

Avec plus de 350 000 exemplaires vendus, Agatha Raisin, l'héritière très spirituelle de Miss Marple version rock, a imposé sa personnalité loufoque et irrésistible. Vous reprendrez bien un peu de Worcestershire sauce dans votre thé ?

MON AVIS :

Née en 1936 à Glasgow, M.C. Beaton, après avoir été libraire puis critique de théâtre, journaliste et éditrice, a finalement pris la plume pour devenir un auteur à succès figurant en 2011 et 2012 en troisième position des auteurs les plus lus de Grande Bretagne. Elle est notamment l'auteur de de deux séries de romans policiers à succès, la saga des Hamish MacBeth et la série des Agatha Raisin qui a récemment fait l’objet d’une adaptation TV.

Agatha Raisin a beau être irascible et exaspérante, force est de constater qu’elle n’est jamais ennuyeuse ! Quel plaisir de retrouver notre héritière de Miss Marple dans le Norfolk où elle s’est exilée pour trouver le grand amour !

Meurtrie d’avoir été abandonnée par James, son très séduisant voisin, Agatha s’en remet désormais aux présages d’une diseuse de bonne aventure et s’installe dans un charmant et très rustique cottage de Fryfam où elle est censée trouver le grand amour. Pour tromper l’attente, Agatha s’improvise écrivain et commence la rédaction de son premier roman policier dont le titre, Panique au manoir, lui vaudra, une fois de plus, de se retrouver en très fâcheuse posture après que l’on retrouve le châtelain du village assassiné.

Agatha, dont l’insatiable curiosité a été piquée au vif, devra puiser dans son exceptionnelle sagacité pour tirer les vers du nez des habitants de Fryfam, résoudre cette nouvelle affaire de meurtre et par là même, se retrouver lavée de tout soupçon. Plus facile à dire qu’à faire car dans ce village, les passions secrètes ne manquent pas…

Assistée dans sa tâche par l’irrésistible Charles Fraith, Agatha aura cependant bien du mal à délier les langues. Il lui faudra mobiliser toute son habileté et ses talents de déduction pour dénouer l’écheveau complexe de cette sordide histoire de chantage, de jalousie et de crime ! Mais qui sait, ses efforts pourraient être récompensés car sur cette terre de superstitions, où il se passe tant de phénomènes étranges, il se pourrait finalement que la diseuse de bonne aventure ait vu juste…

Alors même si cette enquête semble piétiner un peu, inutile de résister plus longtemps au charme magnétique d’Agatha ! Vous ne serez de toute façon pas déçu par la conclusion de cette mystérieuse affaire de meurtre au manoir ! Ce dixième opus laisse augurer le meilleur pour les tomes 11 et 12 à paraître fin mai. On a déjà hâte de retrouver Agatha dans la suite de ses aventures rocambolesques !