51jco1gG5FL

Robert BRYNDZA, La fille sous la glace.
438 pages.
Editions Belfond (25 janvier 2018).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Compulsif, intense, le premier volet d'une série survoltée vendue à plus de deux millions d'exemplaires en Angleterre et qui marque l'entrée d'un nouveau nom sur la scène criminelle londonienne.

Le froid a figé la beauté de ses traits pour l'éternité.

La mort d'Andrea est un mystère, tout comme l'abominable secret qu'elle emporte avec elle...

Connue pour son sang-froid, son esprit de déduction imparable et son verbe tranchant, l'inspectrice Erika Foster semble être la mieux placée pour mener l'enquête. En lutte contre ses propres fantômes, la super flic s'interroge : peut-elle encore faire confiance à son instinct ? Et si le plus dangereux dans cette affaire n'était pas le tueur, mais elle-même ?

Sur la glace, aucun faux pas n'est permis.

Né en Angleterre, Robert Bryndza a commencé une carrière d'acteur à Londres avant de se lancer dans l'écriture de comédies romantiques. La Fille sous la glace signe ses premiers pas dans le polar, auréolés d'un succès phénoménal et international. Robert Bryndza vit en Slovaquie.

MON AVIS: 

Dans le monde, ils sont près de 2 millions de lecteurs à avoir succombé au premier polar de Robert Bryndza, ancien comédien qui s’est d’abord adonné à l’écriture de comédies romantiques. Un changement de registre bienvenu puisque La fille sous la glace offre une intrigue méticuleusement tissée, doublée d’une peinture sans concession de la société londonienne.

On ressent également énormément d’empathie pour Erika Foster, cette flic d’expérience, courageuse, et intègre que la vie n’a pourtant pas épargnée. Endeuillée, malmenée par sa hiérarchie, pleine de doutes, de remords, c’est un personnage qui force l’admiration du lecteur grâce à son instinct, sa ténacité et sa détermination.

« Mon boulot m'a déjà tout enlevé ou presque. [....] Le sens moral est la seule planche de salut qui me reste. »

On la suivra dans une enquête menée tambour battant pour résoudre le mystère de la mort d’Andrea et percer l’horrible secret qu’elle a emporté avec elle… Que s’est-il passé ce 8 janvier ? Découvrira-t-on qui a exécuté Andrea, et surtout pourquoi ? Que cache le meurtre de cette jeune fille de 23 ans, exubérante, riche et privilégiée, dont on a vu l’image et la vie privée s’étaler à la une de tous les journaux, sur internet et à la télévision ? Pouvoir, argent, scandale et corruption sont au cœur de cette sordide affaire qui pourrait bien ébranler jusqu’aux plus hautes sphères de l’establishment britannique…

Entre règne des apparences et sombres secrets, une seule certitude : la mort brutale d’Andrea ne restera pas impunie…

Grâce à une enquête inquiétante qui plonge le lecteur dans l’intimité troublante d’une famille au-dessus de tout soupçon, il y a fort à parier que Robert Bryndza, qui signe ici ses premiers pas sur la scène criminelle londonienne, devienne très rapidement une star du thriller psychologique ! On se réjouit déjà de retrouver Erika Foster dans sa prochaine enquête !

Je remercie les éditions Belfond et la plateforme NetGalley de leur confiance.