41+XSg3FXYL

Sarah PINBOROUGH, Mon amie Adèle.
448 pages.
Editions Préludes (27 septembre 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

LOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.

DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise...

Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au cœur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.

David est-il l’homme qu’il prétend être ? Adèle, aussi vulnérable qu’elle y paraît ?
Et par quel secret inavouable sont-ils liés l’un à l’autre ?

MON AVIS :

Sarah Pinborough est scénariste pour la BBC et écrit également pour les adolescents. En 2009, elle remporte le British Fantasy Award dans la catégorie Meilleure nouvelle, et en 2014 dans la catégorie Meilleure novella. L’auteure signe avec Mon amie Adèle son premier thriller, numéro 1 des ventes dès sa sortie dans le Sunday Times et en cours de traduction dans une quinzaine de pays.

Entre infidélité, alcoolisme et relation toxique, ce huis clos psychologique sombre, dérangeant et très addictif explore de nombreux thèmes, dont le principal est certainement le mensonge et les secrets au cœur des relations amoureuses. Dès les premières pages, le lecteur comprend très vite qu’il aura affaire à un triangle amoureux des plus étranges et perturbants…

« Je ne sais pas quels sont vos rapports avec eux et je ne veux pas le savoir. […] Toutefois, éloignez-vous d’eux. Le plus vite possible. Il y a quelque chose de malsain dans ce couple. Ils vous feront du mal. »

Secrets entre époux, mensonges, adultère, trahison… La vie conjugale d’Adèle et David est loin d’être un déjeuner sur l’herbe. Les deux partenaires semblent dissimuler beaucoup de choses à leur entourage. Le lecteur est rapidement pris dans les ressorts de leur étrange mariage… C’est aussi fascinant que dérangeant !

Difficile d’en dévoiler davantage sinon que l’idée de Sarah Pinborough était excellente. D’ailleurs, elle a raflé le cœur de millions de lecteurs qui, tous, sont unanimes et ne tarissent pas d’éloges à propos de ce thriller obsessionnel. Mon amie Adèle, c’est vrai, est un roman machiavélique, qui se dévore plus qu’il ne se lit tant il est addictif et anxiogène. Le malaise devient si palpable qu’on ne peut s’extraire de sa lecture une fois le roman commencé.

Avec un sens du suspense impressionnant, Sarah Pinborough manipule et joue avec les nerfs de ses lecteurs comme un chat avec une souris. Elle offre une véritable symphonie paranoïaque, dont l'intensité suscite une angoisse inédite dans le monde du thriller ! Et la chute est aussi terrible que sublime… Médée monstrueuse ou victime innocente, soyez en sûrs, Adèle ne vous laissera pas indifférent ! Vous ne ressortirez pas indemne de ce roman paranoïaque et envoûtant !

Mon amie Adèle est un thriller psychologique glacial, cynique et perturbant qui vous fera voir autrement les liens sacrés du mariage… Une excellente lecture !