511KGt5NghL

Clare SWATMAN, Quelques jours de nos vies.
352 pages.
Editions Presses de la Cité (11 mai 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Si la vie vous donnait une seconde chance, referiez-vous tout... en mieux ?

Zoe et Ed étaient prédestinés à s'aimer. Aujourd'hui, en couple depuis vingt ans, ils traversent côte à côte les plaines et les sommets de la vie conjugale. Comme un couple de vingt ans, ils s'embrassent tous les matins. Sauf que ce matin-là, Zoe est excédée et envoie balader Ed... qui meurt, fauché par un bus. Comment Zoe pouvait-elle savoir que c'était la dernière fois qu'elle le voyait ? Mais était-ce vraiment la dernière... ?

Quelque temps plus tard, Zoe se réveille dans sa chambre de jeune fille. La vie semble lui avoir offert une seconde chance : revivre les moments les plus importants de son histoire avec Ed. Et les revivre en mieux, afin d'en changer le destin...

Dans ce roman chatoyant d'émotion, Clare Swatman brosse le portrait d'un homme et d'une femme et interroge les ressorts du couple, confronté aux problématiques du deuil ou de l'infertilité. Quelques jours de nos vies séduira toutes celles et tous ceux qui n'ont pas honte de pleurer en lisant un bon roman. Préparez vos mouchoirs !

MON AVIS :

Clare Swatman est anglaise et vit dans le Hertfordshire. Elle est journaliste pour divers magazines féminins. Quelques jours de nos vies est traduit dans une quinzaine de langues.

À la fois plein d’audace et de nostalgie, le premier roman de Clare Swatman est une réussite ! Roman tendre et touchant sur la reconquête du bonheur qui réconcilie avec la vie, Quelques jours de nos vies invite le lecteur à réfléchir sur ses propres choix de vie et à se libérer de l’idée que notre existence n’est faite que de grandes tragédies et de choix cornéliens.

L’étonnante histoire de Zoe prouve qu’il suffit parfois de minuscules attentions pour changer le cours des choses et ranimer des sentiments que l'on croyait éteints. Cette héroïne courageuse et attachante, qui se débat pour surmonter le deuil de celui qu’elle aime le plus au monde, et ce zeste de surnaturel apportent à cette histoire universelle une dimension et un charme vraiment hors du commun !

Avec beaucoup d’émotion et de sensibilité, Clare Swatman réussit à faire revivre des instantanés de vie et d’amour qui ressemblent étrangement aux nôtres et c’est pour cela qu’on aime tant ce roman émouvant, qui donne envie de savourer pleinement les petits et les grands moments de l’existence ! Un livre magique et surprenant, que l’on referme avec des étoiles pleins les yeux !

Je remercie les éditions Presses de la Cité de leur confiance.