91akrHhJTOL

Nicolas PERGE & François RIVIERE, Agatha, es-tu là ?
288 pages.
Editions Le Masque (2 janvier 2017).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Le 3 décembre 1926, Agatha Christie disparaît mystérieusement.

« Ni vivante... ni morte... » Ces quelques mots d'un ami médium résonnent fortement dans l'esprit d'un Conan Doyle fatigué. Le vieil auteur de Sherlock Holmes s'est juré de tout mettre en œuvre pour retrouver sa jeune consœur, volatilisée alors que la gloire commençait à poindre avec son dernier roman, Le Meurtre de Roger Ackroyd. Enlèvement ? Assassinat ? Fugue ? Conan Doyle veut comprendre, savoir pourquoi ... Mais y a-t-il un pourquoi ?

Réfugiée dans l'hôtel d'une ville thermale du Yorkshire sous une fausse identité, Agatha Christie semble chercher la tranquillité. Elle ignore que les chiens se sont déjà lancés sur ses pas...

Inspiré de faits réels, Agatha, es-tu là ? convoque avec insolence et violence deux immenses monuments du roman criminel et fait d'eux les victimes d'une comédie macabre où les masques s'arracheront un à un, à coups de lame.

MON AVIS :

Hiver 1926, Agatha Christie disparaît. C’est une histoire vraie, un mystère jamais totalement élucidé, une zone d’ombre qui demeure dans sa vie. Pourquoi et comment celle que l’on surnomme « la reine du crime » s’est-elle volatilisée dans la nature ? Qu’a-t-elle fait pendant ces onze jours ?

Réfugiée dans un grand hôtel d’une ville thermale du Yorkshire sous une fausse identité, Agatha Christie cherche un peu de paix mais elle ignore que des personnes bien peu recommandables sont déjà à ses trousses…

Dans ce roman passionnant, Nicolas Perge (dont il s'agit du premier roman) et François Rivière (en grand connaisseur de la vie et de l’œuvre de la romancière) se glissent dans la peau d’Agatha Christie pour reconstituer et comprendre le pourquoi de cette étrange disparition.

« Ni vivante... ni morte... »

Alors que la presse fait ses choux gras de cette mystérieuse disparition, c’est un Arthur Conan Doyle sur le déclin qui s’est mis en tête de retrouver sa jeune consœur. S’agit-il d’une fugue, d’un coup médiatique destiné à doper les ventes de ses romans, d’un enlèvement, d’un assassinat ? Nul ne sait…

Ces curieuses zones d’ombre laissent évidemment la place à l’imagination des auteurs. Ensemble, ils feront de la reine du roman criminel la victime d’une comédie macabre où les masques tombent un à un, à coups de lame ! Prise au piège, manipulée, celle qui a coutume de tirer les ficelles se retrouve dans une situation pour le moins inhabituelle ! C’est surprenant mais très agréable à lire ! Entre suspense et introspection, on apprécie tout particulièrement d’avoir accès à l’intimité et aux états d’âme de deux des plus grands monuments de la littérature policière.

Même si l’écriture de ce roman à quatre mains n’est pas toujours pleinement maîtrisée (on regrette notamment la fin un peu trop expéditive), il n’en demeure pas moins qu’Agatha es-tu là ? est une fiction savoureuse dans laquelle on ne s’ennuie pas une seule seconde ! Ce pastiche très divertissant fera sans aucun doute le bonheur des fans d’Agatha Christie et des amateurs de romans policiers !