91DEP-wZDnL

Michael MORPURGO, Un aigle dans la neige.
256 pages.
Editions Gallimard Jeunesse (27 octobre 2016).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

L'histoire vraie du soldat qui aurait pu empêcher la Seconde Guerre mondiale.

Londres, 1940... Un jeune garçon et sa mère, qui ont perdu leur maison dans un bombardement, prennent le train pour se réfugier à la campagne. Mais les raids aériens s'intensifient et l'obligent à s'arrêter dans un tunnel. Pour passer le temps, un inconnu entré dans leur compartiment commence à leur raconter l'incroyable histoire de son meilleur ami, Billy.

Septembre 1918... Billy et son bataillon livrent leur dernière bataille dans un village du Nord de la France. De nombreux soldats allemands sont faits prisonniers. Soudain, l'un d'eux émerge, hagard, des ruines et Billy ordonne qu'on lui laisse la vie sauve. Qui était ce soldat dont le regard devait le hanter toute sa vie ?

MON AVIS :

Michael Morpurgo est né en 1943 à St Albans en Angleterre. Il entre à la Sandhurst Military Academy à dix-huit ans, puis abandonne l'armée et deviens professeur. En 1982, il écrit son premier livre, Cheval de guerre, qui lance sa carrière d'écrivain. Devenu un classique, l'ouvrage a été adapté au cinéma par Steven Spielberg. Michael Morpurgo a signé plus de  cent livres, couronnés par de nombreux prix littéraires dont les prix français Sorcières et Tam-Tam. Il est également l'un des rares auteurs anglais à avoir été fait Chevalier des Arts et des Lettres en France. Il a créé le poste de Children's Laureate, une mission honorifique consacrée à la promotion du livre pour enfants, que Quentin Blake, Jacqueline Wilson et lui-même ont déjà remplie. Michael Morpurgo milite en faveur de la littérature pour la jeunesse à travers tous les médias, mais aussi dans les écoles et les bibliothèques qu'il visite en Grande-Bretagne mais aussi en France, pays qu'il apprécie particulièrement, et dans le monde entier.

Avec Un aigle dans la neige, Michael Morpurgo signe un thriller moral haletant qui fait réfléchir et laisse une empreinte indélébile. À l’origine de son récit, l’histoire de Henry Tandey, qui a laissé le souvenir d’avoir été un soldat exceptionnel de la Première Guerre mondiale mais dont l’héroïsme a été enjolivé par un épisode qui, s’il est vrai, est l’un des plus grands événements hypothétiques de l’Histoire : de ceux dont on se demande « et qu’est-ce qui se serait passé si… ? », un de ces moments clés où une décision différente aurait changé à jamais le cours des choses…

Bien plus qu’une biographie qui relate les actes héroïques sans égal de ce simple soldat britannique, Michael Morpurgo a voulu comprendre pourquoi il avait fait ce qu’il avait fait. Se fondant sur la vie bien réelle d’Henry Tandey, il a écrit une fiction qui dépasse sa propre expérience dans laquelle il explore la nature du courage et le dilemme devant lequel chacun d’entre nous nous trouvons lorsque l’on découvre qu’une de nos actions, qui nous paraissait juste, se révèle être la pire que nous ayons jamais commise.

À travers l’histoire incroyable et stupéfiante de Billy Byron, Michael Morpurgo illustre la très scientifique « théorie du chaos ». Il montre aux plus jeunes qu’il suffit parfois d'un rien, d'un chouïa, d'une relation causale infime pour que tel phénomène, inattendu, surgisse tandis qu'on ne l'attendait pas et inversement, pour que telle situation se profile alors qu'elle n'était aucunement escomptée.

Même si Un aigle dans la neige se destine avant tout à un public jeune, à partir de 8 ou 9 ans, il n’en reste pas moins que c’est une uchronie tout à fait captivante, surtout quand on pense aux conséquences historiques : la Seconde Guerre mondiale, le nazisme, les camps de concentration, le génocide et ces millions de morts qu’on aurait pu éviter…

« Je n’aimais pas l’idée de tirer sur un homme blessé, mais si j’avais su ce que ce caporal deviendrait, aujourd’hui je donnerais volontiers dix ans de ma vie en échange de cinq minutes de clairvoyance à l’époque. »

Si l’histoire fascine, elle soulève surtout un tas de questions existentielles et métaphysiques subtiles sur le rôle du hasard et invite à réfléchir sur le pouvoir d'agir, de suggérer, d'influer et de manipuler. Une leçon philosophique sur le libre-arbitre et les conséquences de nos choix que l’on n’a pas fini de méditer !