51opWgKILrL

Monica HESSE, Une fille au manteau bleu.
352 pages.
Editions Gallimard Jeunesse (27 octobre 2016).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

«La jeune fille qui a disparu est juive. Il faut que tu la retrouves avant les nazis.»

Amsterdam, 1943. Hanneke sillonne à vélo les rues de la ville afin de se procurer au marché noir des marchandises qu'on lui commande. Ses parents ignorent tout de ses activités clandestines. Un jour, l'une de ses clients lui fait une requête particulière. Il s'agit de retrouver une jeune fille qu'elle cachait chez elle et qui a disparu. Elle s'appelle Mirjam Roodvelt. Elle est juive.

MON AVIS :

Monica Hesse est journaliste au Washington Post. Elle participe aussi régulièrement à des émissions de télévision. D'une plume alerte, elle évoque le destin déchirant d'une jeune fille confrontée à des choix difficiles et retrace de façon saisissante la vie à Amsterdam sous l'Occupation.

Une fille au manteau bleu est un roman pour adolescents poignant, déchirant et magnifiquement documenté, où la culpabilité, la trahison, l'ingéniosité et le courage tissent une passionnante trame de mystère...

«La jeune fille qui a disparu est juive. Il faut que tu la retrouves avant les nazis.»

Cette histoire de petite trahison au cœur d'une grande guerre illustre la façon, dont on peut, en une fraction de seconde, décider de faire preuve de courage moral ou de lâcheté, la façon dont on peut devenir un héros ou, au contraire, un parfait salaud.

Les lecteurs, même adultes, ne pourront que tomber sous le charme de Hanneke. Certes, c'est une héroïne imparfaite mais si humaine, si touchante et si incroyablement vivante qu'on ne peut que s'attacher à elle et l'aimer, pleinement et inconditionnellement ! Son courage, son insouciance et ses tourments d'adolescente confrontée à l'une des périodes les plus sombres et cruelles de l'Histoire en font un personnage tout simplement inoubliable.

Dans la lignée des romans de John Boyne et de Ruta Sepetys, Monica Hesse illustre, grâce à ce magnifique roman d'amour, d'amitié, de solidarité et d'entraide, le renouveau de la fiction historique dans la littérature pour adolescents. Une fille au manteau bleu est un livre bouleversant, captivant, qu'on ne lâche pas jusqu'à son dénouement saisissant !  Un roman à ne manquer sous aucun prétexte !