51eWh0dgJLL

Cynthia SWANSON, Les rêves sont faits pour ça.
372 pages.
Editions Mosaïc (4 mai 2016).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Une nuit, Kitty rêve qu’elle se réveille dans une chambre inconnue. Auprès d’elle, un homme qu’elle ne connaît absolument pas mais qui l’appelle Katharyn, et deux petits enfants qui l’appellent maman mais dont elle ne peut être la mère. Puis la scène s’estompe, Kitty ouvre les yeux et reprend sa vie de célibataire amoureuse des livres et libraire à Denver. Mais le rêve revient. De plus en plus souvent. De plus en plus puissant…
 
Face au miroir de cette autre vie imaginaire, Cynthia Swanson fait douter le lecteur.  Qui est vraiment son personnage ? Kitty, la jeune femme qui a fait le choix de se consacrer à sa passion des livres et n’a pas eu d’enfant, ou bien Katharyn, l’épouse comblée, son double onirique ? Au fil des pages, les frontières se brouillent. La résolution, en réorganisant les morceaux du miroir, laisse troublé, stupéfait et ému.

MON AVIS :

Cynthia Swanson est écrivain et designer. Auteure de nombreuses nouvelles, elle signe avec Les rêves sont faits pour ça son premier roman. Remarqué par la critique dès sa parution, traduit dans onze pays, ce roman a été sélectionné pour Goodreads Choice Award.

Dans cette sorte de conte moderne aussi déstabilisant qu'émouvant, Cynthia Swanson explore avec créativité les méandres de nos rêves, les raisons de nos choix et la profondeur de nos dénis.

Sur près de 400 pages d'une narration saturée d'élégance et de nostalgie pour l'Amérique des années 1960, elle jongle habilement avec ses personnages, brouille les frontières du réel et fait douter le lecteur... Se peut-il que Kitty puisse trouver refuge dans la vie de famille confortable et le bonheur tranquille de son double onirique ? Happé par les responsabilités de l'une comme par la vie insouciante et légère de l'autre, le lecteur découvre, au fil des pages, les zones d'ombre qui entourent les réalités de chacune. Et lorsque progressivement, les pièces du puzzle s'assemblent, le dénouement laisse un lecteur troublé, ému et stupéfait...

Grâce à une plume fine et sensible, Cynthia Swanson signe un portrait de femme subtil et émouvant, qui laisse le lecteur comme suspendu entre rêve et réalité... Un très beau premier roman, dont l'intrigue singulière habitera longtemps le lecteur !

Je remercie Babelio et les éditions Mosaïc de leur confiance.