51zdAulQYJL

Séverine VIDAL, Quelqu'un qu'on aime.
208 pages.
Editions Sarbacane (26 août 2015).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Peu avant le départ pour un road-trip avec son grand-père, Matt apprend qu'il est père d'une petite Amber de 18 mois. Obligé de s'en occuper, il projette de l'emmener mais une tornade empêche les avions de décoller. Matt, Gary et le bébé montent alors dans un van de location.

MON AVIS :

Séverine Vidal est née en 1969, dans la région parisienne. Après douze ans d’enseignement, elle a fait le saut du nid pour vivre de sa plume. Depuis, les parutions s’enchaînent (albums, romans, BD). La meillleure nuit de tous les temps (aux éditions du Rouergue) a reçu de nombreux prix en 2013 et a été sélectionné pour le Prix des Incorruptibles en 2014. Quant à son premier roman dans la collection Pépix, La drôle d’évasion, c’est un succès qui a conquis autant les lecteurs que la critique !

Pour son roman paru chez Sarbacane, Séverine Vidal frappe un grand coup. Quelqu'un qu'on aime est un véritable concentré d'émotions brutes, qui prend le lecteur aux tripes et le laisse bouleversé, le cœur au bord des larmes.

Matt a un projet fou : refaire avec son grand-père Gary la tournée de Pat Boone, un crooner mythique des années 50. Un road-trip pour rattraper au vol les souvenirs qui s’échappent… Mais rien ne se passe comme prévu ! Peu avant le départ, Matt apprend qu’il est le père d’une petite fille de 18 mois dont il doit s’occuper pedant quelques semaines. À l’aéroport, une tornade s’annonce et tous les vols sont annulés. Matt, Gary et le bébé grimpent alors à bord d’un van de location… et, ultime surprise, deux inconnus les rejoignent : Luke, un ado en fugue, et Antonia, une trentenaire prête à changer de vie. Tous ensemble, ils font cap vers l’Ouest du pays : Arizona, Californie, Nevada... Sur la piste du passé, des souvenirs et d'autres histoires bien vivantes...

«Matt craignait le pire et ce n'est pas ce qui est arrivé. C'est même tout le contraire.»

D'étape en étape, les membres de cette tribu bancale apprennent à se connaître et à s'apprivoiser. Bien que très différents les uns des autres, ils s'attachent et se soudent jusqu'à devenir une famille joyeuse et un peu folle, unie autour de Gary... Amour inconditionnel, entraide, générosité désintéressée..., les valeurs et le message d'espoir, que Séverine Vidal véhicule entre les pages de ce tout petit roman, redonnent vraiment foi en l'espèce humaine ! Et même si on devine assez vite le dénouement de cette échappée tendre et cocasse, elle n'en reste pas moins une bonne bouffée d'oxygène pour les lecteurs de tous âges !

Plus qu'un road trip émouvant ou un voyage initiatique tragi-comique, Quelqu'un qu'on aime est le récit d'une thérapie de groupe impromptue, sauvage et ambulante. Une comédie routière et familiale qui trouve un bel équilibre entre le rire et l'émotion. Un joli roman d'apprentissage, à découvrir à partir de treize ou quatorze ans.