41QcINvgVxL

Tamara McKINLEY (alias Ellie DEAN).
382 pages.
Editions L'Archipel (12 novembre 2015).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Angleterre, 1939. La vie n’a pas été tendre pour la jeune Sally Turner, 16 ans, qui élève seule son frère de six ans, Ernie, atteint de polio. Leur mère, Florrie, les a abandonnés dès que la guerre a éclaté, et leur père a été appelé sous les drapeaux.

Tous deux trouvent alors refuge à Cliffehaven, une bourgade située sur la côte sud de l’Angleterre.  Ils y sont accueillis par Peggy Reilly, la propriétaire de la Pension du Bord de Mer.

Sally trouve, auprès de la famille Reilly, un foyer d’adoption qui lui permettra de s’épanouir. Elle obtient un emploi dans une usine de confection d’uniformes, où ses talents de couturière se révèlent. Sally fait de plus la rencontre de John Hicks, un mystérieux pêcheur…Mais la guerre et l’arrivée de Florrie à Cliffehaven menacent ce fragile équilibre…

MON AVIS :

Née à Launceston, en Tasmanie, Tamara McKinley quitte très jeune son Australie natale pour la Grande-Bretagne, où elle intègre un pensionnat de jeunes filles du Sussex. Ses précédents romans, parus aux éditions de L'Archipel, ont tous été de véritables succès, depuis La dernière valse de Mathilda (2005) jusqu'à L'île aux mille couleurs, parue en 2015. Depuis 2011, sa série de la pension du Bord de Mer, qui compte déjà huit tomes, captive les Britanniques. Elle met en scène des personnages gravitant autour du couple pittoresque qui dirige la pension. Et le ciel sera bleu en est le premier volet.

Amitié, amour, coups du sort et rebondissements sur fond de Seconde Guerre mondiale, c'est un roman qui possède tous les ingrédients pour devenir un best-seller !

Si Tamara McKinley avait su convaincre des milliers de lecteurs de par le monde  avec des romans dépaysants et des sagas familiales pleines de chaleur et d'exotisme, que dire du premier épisode de sa série de la pension du Bord de Mer ! Il a tout pour séduire les amateurs de grandes sagas !

Même si on est bien loin de l'outback australien et de ses terres sauvages, brûlées par le soleil, l'auteure a su tirer le meilleur de ce que la côte Sud de l'Angleterre a à offrir ! Sa petite bourgade est si pittoresque et si accueillante que d'emblée, on s'y sent comme à la maison ! Ce n'est pas seulement un refuge que l'on trouve à Cliffehaven mais une famille ! Dès lors, impossible de ne pas se laisser emporter dans cette histoire de survie, où seuls comptent l'entraide, le courage et l'obstination !

Certes, les temps sont durs et l'avenir incertain, mais la famille Reilly et ses pensionnaires ne perdront rien de leur humour et de leur confiance, en dépit des privations et des bombardements quotidiens qu'ils devront endurer. Envers et contre tout, ils sauront rester dignes et se montrer à la hauteur des sacrifices que cette drôle de guerre leur impose !

Effort de guerre, solidarité, partage, telles sont les notions au cœur même du roman de Tamara McKinley. En rendant ce bel hommage à la population civile de Londres durant la Seconde Guerre mondiale, l'auteure semble nous exhorter à imiter nos aînés et à rester unis face à l'adversité. Chaleur humaine, générosité, vraiment, cette lecture ne pouvait pas mieux tomber !

Si vous aimez grandes et belles sagas romanesques, les histoires réconfortantes et les personnages forts et bien campés, foncez ! Et le ciel sera bleu vous fera vibrer de la première à la dernière page !

Je remercie les éditions de L'Archipel et l'agence LP Conseils de leur confiance.