51fWgwVOHqL

Liza KLAUSSMANN, Tiger House.
404 pages.
Editions JC Lattès (11 mars 2015).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Durant toute leur enfance, Nick et sa cousine Helena ont partagé des étés radieux à Tiger House, la maison familiale sur l’île de Martha’s Vineyard. Alors que la Seconde Guerre mondiale touche à sa fin, les deux jeunes femmes rêvent de grandes choses dans un monde où tout leur semble possible. Helena part pour Hollywood où elle va se remarier, tandis que Nick retrouve son jeune époux, Hughes, sur le point de rentrer de Londres où le conflit l’a mené.

Chaque été, elles retournent à Tiger House avec mari et enfants et retrouvent un environnement de fêtes et de cocktails, de clair de lune et de jazz. Mais les choses ne se passent pas comme elles l’avaient imaginé l’une et l’autre et, au fil des années, les séjours à Tiger House se compliquent. Un été, à l’aube des années 1960, Daisy, la fille de Nick, et Ed, le fils d’Helena, font une sinistre découverte. La famille se trouve alors définitivement plongée dans la tourmente et déchirée par les mensonges et les secrets soigneusement enfouis jusque-là.

Écrit selon cinq points de vue distincts, Tiger House est brillamment construit et entretient le suspense jusqu’à la dernière page. Un roman brûlant de passion, aux personnages torturés par leurs désirs et leurs désillusions !

MON AVIS :

Née à New York, Liza Klaussmann vit aujourd’hui à Londres. Traduit dans une vingtaine de langues et salué par la critique, Tiger House est son premier roman. Écrit selon cinq points de vue, ce roman, à mi chemin entre l'étude de mœurs et le roman à suspense, ne manquera pas de faire grand bruit.

Dans l'atmosphère étouffante d'un été de canicule, Liza Klaussmann plonge le lecteur au cœur d'une famille déchirée par les secrets et les mensonges et s'amuse à croquer ses personnages dans ce qu'ils ont de plus noir et de plus ambivalent.

Elle dissèque à merveille les relations complexes de ces personnages qui vivent en vase clos. Liés les uns aux autres, impuissants à changer le cours des choses, Nick, Helena, Hugues, Daisy et Ed verront leur destin leur échapper et leur vie prendre un tour qu'ils n'imaginaient pas. Leurs voix tissent alors un roman captivant qui explore les replis les plus obscurs de l'âme humaine.

Tiger House abrite le théâtre d'une magnifique et poignante fresque romanesque où s'enchevêtrent les dimensions sociales, policières et humaines pour le plus grand bonheur du lecteur ! C'est passionnant !

Servi par une écriture magnifique et une construction brillamment maîtrisée, Tiger House est un très bon premier roman, à la fois violent et fascinant, qui entretient le suspense jusqu'à la dernière page ! Un opus vibrant, qui ravira à coup sûr les amateurs  de littérature américaine !