61ljc8EfojL

Emily HUGHES, Sauvage.
32 pages.
Editions Autrement Jeunesse (14 janvier 2015).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Personne ne se souvenait du jour où elle était arrivée là. Mais chacun sut aussitôt qu'elle était faite pour vivre dans les bois.

MON AVIS :

Personne ne se souvient vraiment du jour où Sauvage est arrivée dans les bois mais une chose est sûre, elle est faite pour vivre là ! Les oiseaux lui ont appris à parler, les ours lui ont montré où trouver à manger et les renards lui ont appris à s'amuser. En un mot, Sauvage est heureuse. Entourée d'animaux, en harmonie avec la nature, cette vie de liberté lui convient tout à fait.

Mais un jour, la petite fille est recueillie par des inconnus qui la ramènent chez eux et tentent de lui inculquer les codes de la bienséance.

«Pourquoi donc mettre en cage une petite fille si joliment sauvage...»

Arrachée à son milieu naturel, la petite Sauvage ne se fait pas à sa nouvelle vie ni à son nouvel environnement, jusqu'au jour où elle décrète qu'elle en a assez !

Magnifique album sur la différence servi par des illustrations foisonnantes et un souci du détail absolument incroyable, Sauvage revisite le thème de l'enfant sauvage et délivre un bien joli message de tolérance, d’affirmation et d’acceptation de soi. Une pépite à lire absolument ! À partir de 3 ou 4 ans.