51B4X6BQW6L

Satomi ICHIKAWA, La robe de Noël.
30 pages.
Editions L'Ecole des Loisirs (30 novembre 2006).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

La fin de l'année approche. À la lisière de la forêt, les sapins ne peuvent plus rester tranquilles. Ils savent qu'ils vont bientôt partir et rêvent de la robe qu'ils porteront le soir de Noël. Dans l'ombre de ces grands arbres, il y a un tout petit sapin qui les écoute. Partira-t-il, lui aussi ? Verra-t-il son rêve à lui se réaliser ?

MON AVIS :

Quittant son Japon natal, Satomi Ichikawa est arrivée un jour à Paris, sans parler un mot de français, une valise à la main... et elle a décidé d'y rester à tout prix. Elle ne savait pas encore que sa vocation était le dessin. C'est en regardant un livre illustré du peintre Maurice Boutet de Monvel, dans la vitrine d'un libraire, qu'elle en a eu la révélation. Sans avoir jamais pris une seule leçon, elle se met immédiatement à dessiner. Depuis quelques années, elle écrit ses textes, pleins de finesse et de musicalité, directement en français alors qu'elle a déjà été traduite en huit langues. Comme elle est restée une grande voyageuse, elle situe souvent ses histoires dans des pays lointains, en Afrique, ou bien en Amérique du Sud ou encore en Asie. Dans tous ses livres, on retrouve ses amis, leurs lieux, ses passions comme la danse ou les poupées qu'elle collectionne.

Quel magnifique conte de Noël Satomi Ichikawa nous offre avec La robe de Noël !

Dans cette histoire qui n'est pas sans rappeler le célèbre conte d'Andersen, pas de Père Noël, ni de cadeaux mais un petit sapin bien impatient de grandir, qui rêve de revêtir la plus belle parure de Noël.

Satomi Ichikawa offre un texte poétique et plein de douceur qui évoque avec beaucoup de délicatesse le thème de la différence !

Un conte émouvant à mille lieues des clichés habituels de Noël qui plaira autant aux enfants qu'aux parents !

J'ai découvert ce titre dans le cadre du challenge Christmas Time organisé par MyaRosa.