51pViZeMasL

Cathy CASSIDY, Aux délices des anges.
220 pages.
Editions Nathan (6 novembre 2014).

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Anya quitte son pays natal, la Pologne, avec sa petite sœur et sa mère. Elle va rejoindre son père en Angleterre. Mais à l’arrivée, le choc est grand. Loin des rêves qu’elle s’était fait, son quotidien s’avère des plus rudes : son appartement est un taudis, son collège lui fait l’effet d’un zoo plein d’animaux hostiles et survoltés, sa famille manque d’argent… Il y a bien Dan, ce garçon dont la mère tient le salon de thé «Au paradis», qui s’intéresse à elle. Mais il a tout du bad boy. Alors que le monde s’écroule autour d’elle, Anya va découvrir que la douceur se cache parfois là où on ne l’attend pas…

MON AVIS :

Après le succès de sa série Les filles au chocolat, Cathy Cassidy revient avec un nouveau one shot gourmand et une nouvelle héroïne tout aussi irrésistible ! On y retrouve à peu près les mêmes problématiques et la même trame narrative que dans ses précédentes productions, à savoir des personnages charismatiques, attachants et une histoire toute simple, pleine de bons sentiments, qui aborde avec finesse quelques uns des grands problèmes de l'adolescence.

Dans Aux délices des anges, Cathy Cassidy traite notamment de l'immigration. Anya, sa jeune héroïne de 13 ans, a quitté sa Pologne natale avec sa mère et sa sœur pour rejoindre son père en Angleterre. Loin de sa famille, de ses amis, loin de ses repères, la jeune fille doit s'intégrer, commencer une nouvelle vie dans un pays qu'elle ne connaît pas, parmi des gens qui ne lui réservent pas toujours le meilleur accueil...

«Arrête un peu ton cinéma, miss Parfaite. Tu te pointes ici avec tes airs de gamine perdue, ton accent adorable, tes grands yeux bleus et tes cheveux blonds, et tu bats des cils en jouant les timides. Mais tu n'es pas à ta place dans ce pays. Alors rentre chez toi !»

«Super. Vous êtes dans la misère, alors vous venez nous piquer nos boulots et nos maisons.»

Barrière de la langue, choc des cultures, xénophobie... On s'en doute, Anya ne vivra pas un conte de fée. Le chemin pour trouver sa place dans cette Angleterre parfois bien intolérante sera long et semé d'embûches mais, coûte que coûte, la jeune fille s'accroche, par amour pour Dan (qui vit lui aussi une situation familiale compliquée). L'installation et la nouvelle vie d'Anya à Liverpool se révèleront finalement formateurs et riches d'enseignement. Malgré un début un peu sombre et déprimant, c'est finalement l'histoire d'une intégration réussie que Cathy Cassidy donne à lire dans Aux Délices des anges !

«Liverpool n'est pas à la hauteur de mes rêves, mais ce n'est plus un cauchemar. Je commence enfin à voir la ville d'un autre œil, à maîtriser la langue, à m'habituer au collège. Et puis, j'ai des amis. Des amis exceptionnels. Je ne sais plus trop où se trouve mon chez-moi mais une chose est sûre, ce n'est pas à Cracovie. »

«Il y a trois mois, je faisais ma valise pour venir ici, pleine d'espoirs qui ne tarderaient pas à fondre sous la pluie anglaise. Au début, je détestais cette ville - parce que je ne la connaissais pas. Depuis, j'ai appris à aimer sa beauté vieillissante, sa chaleur chaotique et sa pointe de folie.»

Cathy Cassidy signe un roman adolescent très réussi qui ravira à coup sûr toutes les adolescentes entre 10 et 14 ans. Frais, léger, gourmand mais aussi très ancré dans la réalité, les problématiques y sont fortes et les sujets sérieux. L'auteure les traite de manière concrète, avec des mots simples et directs, qui sauront, à n'en point douter, toucher le lecteur. La détresse d'Anya et de sa famille ne manquera pas de serrer le cœur et faire couler les larmes des plus émotifs, mais c'est surtout le formidable élan de solidarité, d'entraide et d'amitié que l'on retiendra de ce récit ! Les personnages sont si pleins de courage, de force et de détermination que le lecteur n'a qu'une seule envie, voir enfin la situation d'Anya et de sa famille s'arranger ! C'est vraiment touchant !

«La chance, ça se partage. Plus on la propage, plus on reçoit en retour.»

Même si elle s'éloigne de l'univers rose bonbon de sa précédente série, Cathy Cassidy prouve à son public qu'elle sait tout à fait varier ses intrigues sans cesser de captiver son public ! Aux délices des anges est un roman profondément positif et optimiste, qui donne envie de croire en la chance et en sa bonne étoile ! Un roman idéal à lire en cette période de Noël et de fêtes de fin d'année !

J'ai découvert ce titre dans le cadre du challenge Christmas Time organisé par MyaRosa.