Araminta Hall_Une dangereuse Emprise

Araminta HALL, Une dangereuse Emprise.
307 pages.
Editeur : Pocket (16 mai 2013).
ISBN-10: 2266234331
ISBN-13: 978-2266234337
Lu : 06/2013.

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Jeune maman débordée en pleine crise conjugale, Ruth Donaldson reprend espoir le jour où elle embauche Agatha. En un rien de temps, Agatha réorganise la maison, plante un petit potager, persuade Betty, cinq ans, de faire ses nuits dans son lit et parvient même à apprivoiser le petit Hal qui, à trois ans, n'a toujours pas prononcé un mot. Bref, la baby-sitter parfaite. Un peu trop parfaite… Car tout à son soulagement de pouvoir souffler et se consacrer de nouveau à son job et à son mari, Ruth ne réalise pas qu'Agatha a autre chose en tête que le bien-être des petits. Et que derrière ce masque de perfection se cache une personnalité troublée prête à tout pour exercer sa dangereuse emprise…

MON AVIS :

Une dangereuse Emprise est un roman au suspense redoutable. A mi-chemin entre le thriller psychologique et le drame contemporain, Araminta Hall signe un roman passionnant, addictif, dans lequel elle traite, avec un réalisme effrayant, des difficultés de la vie de couple et des angoisses d'une jeune maman débordée.

Dès les premières pages, le récit d'Araminta Hall capte l'attention du lecteur. L'histoire est très simple. On y suit le quotidien de Ruth et Christian, un couple marié qui tente de concilier vie de famille et vie professionnelle. Tous deux accaparés par leur carrière, Ruth et Christian ne s'en sortent plus. Leur couple bat de l'aile, l'éducation des enfants en pâtit et la maison est au bord du chaos. Dépassés, ils décident alors de faire appel à une baby-sitter pour s'occuper des enfants et des tâches ménagères.

Après un entretien rapide mais satisfaisant, ils embauchent Agatha, qui leur semble parfaite. Sous ses airs de Mary Poppins, elle prend immédiatement les choses en main. Le ménage ne lui fait pas peur et en un rien de temps, elle réussit à apprivoiser les enfants : Betty, qui jusqu'ici ne faisait pas ses nuits, s'endort désormais dans son lit et Hal, petit garçon mutique, accepte enfin de s'ouvrir au monde et aux autres. Rapidement, Agatha devient indispensable. La famille Donaldson retrouve une nouvelle tranquillité mais leur nounou n'est pas aussi dévouée qu'ils l'imaginent...

Araminta Hall décrit avec un réalisme effrayant comment, petit à petit, Agatha ressert son emprise autour d'une famille vulnérable, trop accaparée par les problèmes pour s'apercevoir de la menace qui pèse sur chacun d'eux. Ruth et Christian sont tellement préoccupés par leurs carrières respectives, par la crise conjugale qu'ils traversent, qu'ils délèguent, sans même s'en apercevoir, toute l'éducation des enfants à Agatha. Repas, bains, rituel du coucher, Agatha s'occupe de tout, même d'organiser l'anniversaire du petit dernier ! Ils lui accordent une confiance si aveugle qu'ils ne voient pas qu'Agatha semble un peu trop parfaite pour être honnête ! Efficace, discrète et déterminée, Agatha tisse patiemment sa toile autour de ses proies. Les petites scènes de la vie de tous les jours n'ont alors plus rien d'anodin...  

Mais sa personnalité torturée et ses troubles psychologiques ne sont pas pour autant au centre de l'intrigue. Certes, l'auteure donne les clefs qui permettent au lecteur de comprendre ses agissements, dévoile quelques pans tout à fait fascinants de son passé tourmenté mais c'est surtout les Donaldson, leurs problèmes existentiels et l'implosion de leur couple qui sont au cœur de son roman. Leurs disputes sonnent terriblement juste ! Par contraste, Agatha semble plus terne. Mais ne vous y trompez pas pour autant ! Agatha est déterminée. Elle agit dans l'ombre et c'est ce qui rend le roman d'Araminta Hall aussi captivant ! Omniscient, le lecteur a un temps d'avance sur la famille Donaldson. Lorsqu'ils comprendront, ils sera déjà trop tard...

Malheureusement, le dénouement est un peu trop abrupt et la conclusion un peu trop facile pour faire d'Une dangereuse Emprise un roman exceptionnel. C'est dommage ! Mais si comme moi, vous êtes parents, il est probable qu'après la lecture de ce roman, vous ne confierez plus jamais vos enfants à une nounou dont vous ignorez finalement tout ! J'en ai encore froid dans le dos !