510o9-gJSyL

294 pages
Editions de Fallois
ISBN: 978-2877066891
Lu: 7/2011

QUATRIEME DE COUVERTURE:

L'argent ne fait pas le bonheur... même quand on habite sur un square privé de Notting Hill, l'adresse la plus branchée, la plus recherchée, la plus snob de Londres. Prenez Clare et Mimi. Elles ont moins de quarante ans, sont mariées, copines, voisines, mènent une existence de rêve. Jusqu'au jour où débarque un milliardaire américain, célibataire et démon tentateur. Le ver est dans la pomme. Chassés-croisés amoureux et intrigues immobilières se succèdent sur la verte pelouse. Ce coin de paradis si cher payé se révèle infernal. Notting Hill ? Notting Hell plutôt ! La tranquillité des beautiful people vole en éclats. Et le lecteur, lui, éclate de rire. Comédie de moeurs dans un jardin anglais, Le Diable vit à Notting Hill est un roman hilarant. Son auteur, Rachel Johnson, journaliste et soeur du maire de Londres, connaît son square sur le bout de la plume. Elle y a vécu pendant des années avant de le fuir...

MON AVIS :

Une lecture rafraîchissante, parfaite pour l'été. Je voulais quelque chose de léger, de frais et divertissant pour les vacances. Le roman de Rachel Johnson ne m'a pas déçue. Acheté par hasard (et aussi un peu par dépit), j'ai tout d'abord craint d'avoir fait un mauvais choix... Les critiques, peu enthousiastes, parfois même assassines, m'auront fait craindre le pire mais finalement, j'ai passé un agréable moment de lecture. La plume de l'auteur est de qualité, c'est bien écrit, malgré quelques erreurs de traduction qui se glissent par-ci par-là mais qui fort heureusement ne gênent pas la lecture. J'y ai lu quelques expressions amusantes et certains passages m'ont même fait franchement rire. Pour un peu, je me serais presque crue dans la célèbre Wisteria Lane ! Pour autant, je ne suis pas vraiment pressée de me plonger dans la suite (stratégiquement) sortie au début de l'été et intitulée Le diable vit à la Campagne... J'attendrai sagement la sortie en poche pour prendre des nouvelles de Mimi !